Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]

Aller en bas 
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Mer 1 Aoû - 12:23




Dites moi ! Est-ce que je peux connaître votre prénom ?

Je ne sais pas ce qu'ont les gens ses derniers temps, mais je les trouve à la limite du violent, bon ce n'est pas comme s'ils avaient étés doux ou quoi que ce soit pendant les rapports, je serre un peu à ça, un vide couille ou une poche à foutre comme vous voulez... Enfin bref ! Tout ça pour dire qu'ils y vont un peu fort mes clients ses derniers temps... J'ai comme qui dirais un peu mal à l'entrejambe et aux fesses à force de prendre. Vu ma façon de marcher, c'est ce qui me décide à prendre une journée pour moi. Le patron n'a pas à me dire quoi que ce soit, c'est rare que je demande quelques choses donc bon.

Il n'y a pas très longtemps, Mathieu, un de mes clients me parlait du dinner de Queenie et il a réussi à me donner envie d'un bon hamburger avec ses frites.... Et puis pourquoi pas ? Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas fait plaisir à moi-même et ça ne tuerais personne, c'est vrai qu'on y mangeait bien là-bas en plus, il m'était déjà arrivé de m'y attarder, ça faisais un moment que j'étais dans cette ville, il aurait été triste que je ne connaisse pas ce restaurant.

Alors c'est décidé, je mets ma tenue la plus soft et la plus sortable. Une longue robe fine et coloré de toute petite fleur rose et des sandale marron. Je me coiffe en m'attachant les cheveux d'un chignon et me passe un léger coup de maquillage.

Ce n'était pas trop ma tasse de thé de sortir, les gens me traitaient ouvertement de sale pute, ils n'avaient pas tord, c'était vrai après tout, je ne pouvais pas leur en vouloir et s'ils me détestaient, c'était bien pour une raison ou pour une autre... Alors je faisais avec, même si c'était désagréable, si je restais enfermé longtemps, je péterais sans doute un câble. Après mon internement, il était impossible pour moi de rester longtemps dans une pièce close. Mon Mac, aussi gentil, soit-il, m'avait fait installer de plus grandes fenêtre après une crise d'angoisse. Sympa, enfin, il avait intérêt s'il ne voulait pas perdre une de ses plus demandé.

Je regarde à mon poignet, il est 15 h , je suis devant un pub bar que je n'ai jamais vraiment visité au paravant, il feront peut-être des burgers ? j'ai envie de surprises et de nouveautés aujourd'hui, alors je décide de passer la porte de cet endroit.


Je ne connais personne ici ou presque, dans un coin plus loin il y a Rick, que je vois régulièrement, j'ai déjà aperçue d'autres visages, mais jamais je n'ai vu cette joli bouille qui est installée derrière le comptoire, en tout cas je ne l'ai jamais eu sous mes draps et je trouve ca dommage !

Prêt de moi une ardoise avec le menu, géniale des burgers ! je souris et tourne mon visage vers l'homme à la bouille toute sympathique.

- Bonjour chef, est-ce que je peux vous demander votre plus gros burger et votre plus grosse portion de frites ?

Je souris et pose ma tête dans ma main qui est supportée par mon coude sur le comptoir.

- Dites moi ! Est-ce que je peux connaître votre prénom ? Histoire de ne pas crier " hey machin". Je vous demande ça parce que j'aimerais bien vous demander une bière et je me voyais mal commencé une discussion en vous appelant machin..!

Je rigole de ma connerie, mais c'était plus pratique en effet.
lumos maxima


Dernière édition par Lazulis Holmes le Jeu 2 Aoû - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Jeu 2 Aoû - 22:25


Un burger s'il vous plaît !

Silver était posté derrière le comptoir, le journal local à la main. Il lisait les articles en diagonal, se concentrant surtout sur ce qui concernait Slab City et les environs. Il essayait de ne pas se renseigner sur ce qui se passait dans le reste du pays et dans le reste du monde. Il connaissait pas mal de personnes à Seattle et dans le Nord, et il ne voulait pas risquer de voir des noms familiers et de voir ses vieux démons revenir le hanter. Le tenancier avait tout laissé derrière lui et il n’était pas intéressé par le fait de faire les mêmes erreurs encore et encore. De plus, il trouvait déjà que s’occuper de son bar lui prenait assez de temps, il n’avait pas assez d’énergie pour regarder la télévision sérieusement ou se renseigner sur quelle nouvelle catastrophe se déroulait en dehors des limites strictes de la ville.

Il fallait dire que le journal n’était pas palpitant cela dit. Des annonces de décès, des offres d’emploi, et quelques petites nouvelles. Les journalistes ne devaient pas trouver grand-chose à mettre de positif pour parler de Slab City… S’ils mentionnaient les overdoses et les bagarres entre gars bourrés, ils auraient de quoi remplir un annuaire téléphonique certainement… Mais il fallait maintenir les apparences. En tout cas, on pouvait les noyer au fond d’un verre d’alcool si on le voulait.

Une femme passa la porte, finalement, et commença à inspecter les environs. Elle ne devait pas être déjà venue dans l’établissement. Silver retourna à sa lecture, mais la jeune femme s’installa derrière le bar. Il plia le journal et le posa sur le côté alors qu’elle commandait un hamburger et une portion de frites. Il se tourna et tapa sur le bord de la petite fenêtrer qui permettait de communiquer avec les cuisines et il annonça « Un grand hamburger et une grande barquette de frites. » avant de commencer un ticket pour la femme. Puis elle lui demanda son prénom en le tutoyant directement. Il haussa un sourcil en l’inspectant un peu mieux lorsqu’il releva le regard. Blonde, assez petite, trop souriante pour le coin et un peu pipelette apparemment. « Silver… T’es pas vraiment du coin toi, si ? » demanda-t-il. Si elle avait besoin de demander qui il était, il y avait de fortes chances qu’elle vienne de débarquer. « Ce sera six dollars pour la bouffe. Tu bois quelque chose ? » demanda-t-il finalement.


I am
alive


Dernière édition par Silver Riley le Jeu 2 Aoû - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Jeu 2 Aoû - 22:53



Je taquine.

Même pas un bonjour ? Je ne suis même pas étonné. À Slab, il y a comme une impression que tout le monde à perdu sa joie de vivre, son sourire ou encore son âme. Normal, ici ils en ont bavés et tous se méfie de tous. Je sais de quoi je parle, les gens me disent les choses.

Moi mon passé ne m'empêche pas de sourire, il aurait du, parce que ... parce que c'est comme ça ! Mais si je ne souris plus, qu'est-ce qu'il me reste dans tout ça ? C'est un peu tout ce qu'il me reste et grâce à ca, je peux voir d'autres personnes sourires et aller mieux ne serait-ce qu'un instant.

- Et bien si, ça fais un moment que je vis ici en fait, je crois que ça doit faire quelque chose comme 8 ans, je ne suis plus sûr.


Je souris et sort l'argent de mon sac à main pour le glisser sur le bar.

- Et toi, tu ne me demandes pas mon nom ?


Je tire la langue.

- Je taquine.

Je fais mine de réfléchir.

- hummm, je prendrais bien une pinte de blonde s'il te plaît, histoire de faire passer le menu xxl et un sourire avec ça.

Je ne vais pas trop insister , il ne serait pas le premier à me trouver louche ou même chiante. On m'a déjà soupçonné d'être une espionne ou une connerie du genre. C'est vrai que je ne colle pas du tout dans le décor, mais quand même.

En regardant autour de moi je me dis que ce petit bar est vraiment sympa, il y a ce côté... Je sais pas, chaleureux? Peut-être pas, j'en sais rien, mais je m'y sens bien là les fesses posées sur le tabouret. Il faut dire que je ne sors pas beaucoup et que j'arrivais à trouver du positif presque dans tout.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Lun 6 Aoû - 20:47


Un burger s'il vous plaît !

La jeune femme lui annonce que ça fait environs huit ans qu’elle est dans le coin. Il hausse un sourcil. Il ne l’avait jamais vu dans les environs. Après, il fallait dire qu’il n’était pas le genre très observateur à se souvenir par cœur des visages qu’il croisait. Quand il foutait les pieds hors de son bar, c’était comme s’il était dans un tunnel. Il allait où il devait aller et ne se posait pas plus de questions que ça. Il arpentait les rues et les routes sans trop faire attention à ce qui l’entourait. Il passait probablement à côté de pas mal de choses à cause de cette attitude, mais il se disait qu’il évitait aussi de se retrouver mêlé à des histoires louches aussi.

Il encaissa l’argent et émit un sourire quand elle lui demanda s’il ne lui demandait pas son nom avant de dire qu’elle le taquinait. Elle avait l’esprit vif et pas mal enfantin finalement. Ce n’était pas des qualités qu’on voyait souvent à Slab City où la plupart des gens étaient incroyablement blasé. Comme si tout le monde avait déjà tout vu et tout vécu.

« Huit ans hein ? Tu sors pas des masses j’imagine… Je t’ai jamais vu dans ce bar en tout cas. » commenta-t-il. Il ne voulait pas lui arracher les verres du nez, mais il était légèrement intrigué. Puis elle commanda une bière avec un sourire. Devant son audace, il maintint son léger sourire et lui servit une bière blonde dans une pinte en hochant la tête. « On est pas particulièrement spécialisés en sourire ici… Tu veux peut être essayer Queenie pour une ambiance plus… Chaleureuse… » dit-il finalement. Non pas qu’il était pas sympa, mais il avait du mal avec les faux visages, ceux qui sourient sans vraiment le vouloir et qui finissent par avoir l’air crispés. Silver était du genre vrai jusqu’au bout des ongles, parfois jusqu’à en devenir chiant et insupportable.


I am
alive


Dernière édition par Silver Riley le Ven 10 Aoû - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Mar 7 Aoû - 23:01



Je taquine.

"Je ne suis pas sortie beaucoup ces dernières années, c'est sûr... Mais j'en ai de plus en plus envie, alors me voilà !" Je fais un clin d'œil au barman et continue. "Ce n'est peut-être pas une spécialité ici le sourire, mais au moins j'ai eu droit au mien avec ma bière. Merci !" Un rire passe mes lèvres. Il ne m'en fallait vraiment pas beaucoup pour me satisfaire et ce léger sourire m'avait suffit amplement. Il n'était pas forcé et c'était tout ce dont j'avais besoin.

"Je devais aller au Queenie à la base, mais j'ai préféré m'arrêter ici, j'avais envie de découvrir un nouvel endroit . Pour l'instant, ça m'a l'air plutôt sympa, le barman est mignon, le service est rapide et une bonne odeur s'échappe des cuisines." Je souris à nouveau et porte le verre de bière à mes lèvres, pour en boire lentement le contenu rafraîchissant. "Et toi Silver, tu vis ici depuis longtemps ? J'imagine que comme tout le monde dans cette ville, tu as dû avoir un passé tumultueux ?"

Je ne m'attends pas du tout à ce qu'il me réponde ou qu'il me raconte sa vie, je demande juste par curiosité. J'entendais beaucoup d'histoire tous les jours de la part de mes clients. Je n'avais même pas à leur demander quoi que ce soit, en générale, comme ils appréciaient énormément ma présence, ils se laissaient aller et me dévoilaient leurs lourds secrets. Aujourd'hui, celui qui aurait du être le plus beau pour moi, mon anniversaire, j'avais envie d'apprendre à connaître quelqu'un, j'avais envie d'avoir un vrai contact.

Alors que je vais pour parler encore, ma bouche se referme quand je sens mon téléphone vibrer dans mon décolleté. C'est là que je mets mes objets les plus utiles : mon porte-feuille et mon téléphone. On pourrait penser que c'est une façon d'aguicher, mais pour moi, c'est juste une façon plus pratique d'avoir les choses à porté de main.
Je pose mon téléphone sur le comptoir en pensant qu'il va vite arrêter de vibrer, mais non, il ne se calme pas du tout, ce qui me laisse une piste sur celui qui essaye de me joindre. Pas difficile à deviner en même temps quand le répertoire ne possède que 5 personnes.

Je suppose que celui qui est à l'autre bout du fil est Quentin, un des hommes de Greg, un emmerdeur de première ! Il se faisait un malin plaisir à me priver de mes petits moments de détente..... Non, je n'avais pas du tout envie de répondre. Je savais pertinemment ce qu'il allait me dire. Je lance un profond soupire et relève les yeux en tirant la langue vers Silver. "Certains hommes peuvent être incroyablement chiants ! On ne me laisse pas 5 minutes à moi ! Mais lâchez moi bon sang, je veux juste me reposer un peu."
Une idée me vient par la tête quand je regarde le barman. Alors je commence à le regarder lui puis mon téléphone alternativement. Un sourire malicieux se dessine lentement sur mon visage et je tend mon téléphone à Silver. "Tu ne veux pas répondre pour moi et dire que je suis occupé? S'illlll teee pllaaaiiit." Je lui fais des yeux tout mignons et larmoyants pour accentuer la demande. S'il répond, il pourra entendre une voix grave lui dire : "- Laz' on a besoin de toi, rentre tout de suite, un client t'attends, c'est urgent apparemment. Hé ho Laz tu es là, répond où tu vas avoir des ennuis"
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Ven 10 Aoû - 18:53


Un burger s'il vous plaît !

La jeune femme lui explique qu’elle n’est pas sortie beaucoup ces dernières soirées et le remercie de son sourire. Silver hoche la tête avant de vérifier le niveau des pompes et des boissons à pression. Alors qu’il a le nez baissé vers les valves, elle lui explique ensuite qu’elle devait aller au Queenie avant de le couvrir d’éloges. Silver fait comme si de rien n’était jusqu’à ce qu’elle lui pose une question sur depuis combien de temps il vit ici et sur son passé. Il ne relève pas les yeux et dit simplement « Ouai… Je suis tenancier, pas psychologue par contre, je sers à boire et à manger, je raconte pas ma vie. Tu veux peut-être revenir plus tard ce soir si tu veux te taper la discute avec d’autres personnes… ». Il n’était pas un grand bavard, et encore moins au sujet de son passé et de toutes les choses qu’il avait fait. Il devait bien y avoir moins de cinq personnes qui savaient vraiment quelle avait été sa vie avant d’arriver ici, et il n’était pas prêt de le dire à la première venue dans son bar.

Alors qu’elle s’apprête à parler encore, son téléphone sonne. Tant mieux, pense Silver, au moins elle allait être occupée avec quelqu’un d’autres, le laissant tranquille. Il en profite alors pour s’éloigner dans la salle et ramasser quelques verres laissés sur le côté, vides ou presque vides. Il les ramène, les emmène à l’arrière, derrière les portes des cuisines, et revient au bar, juste au moment où la gamine lui tend son téléphone pour lui demander de répondre. Il se redresse, croise les bras et dit « Je suis pas ta secrétaire gamine. Je réponds pas au téléphone des gens… » à part le téléphone fixe du bar et de son appartement, il ne possédait même pas de téléphone portable. Il y a des années, il en avait eu un, mais il avait finalement décidé qu’il n’y avait personne au monde sur cette Terre à qui il voulait donner accès à toute heure à sa personne. Il manquait possiblement beaucoup d’opportunités à cause de ça, mais il était prêt à le sacrifier.

On toque au clapet des cuisines et Silver l’ouvre pour en extraire une barquette de frites. Il la dépose devant la jeune femme et rajoute « Ca fera douze dollars en tout, deux dollars pour la bière. » dit-il en commençant à astiquer quelques verres tout en tendant l’oreille discrètement vers la femme.


I am
alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Sam 11 Aoû - 21:29



Quoi ???

Ça, s'est ce qui s'appelait se faire rembarrer et sur toute la ligne. Il les enchaîne ! J'essaye de sociabiliser, mais non, il m'envoie chier, coup sur coup. J'avoue, je ne sais pas trop comment réagir, parce que ce n'est pas du tout dit méchamment, il est juste franc, ça aurait été plus simple pour moi s'il m'avait insulté.... Je suis un peu bloqué et mon téléphone continue de vibrer à côté de moi.

"Pardon ? Euh, non, je n'ai pas du tout envie de parler à d'autres personnes et je ne comptais pas m'adresser à toi comme à un psy... D'accord, bonjour la froideur, t'es comme ça avec tout tes clients ? Ou c'est parce qu'à force de voir des têtes blasé tu le deviens toi aussi ? C'était vraiment... Désagréable ? Tu fais toujours comme ça avec tes nouveaux clients?...." J'ai un petit rire nerveux "Gamine... ouai d'accord, si tu le dis le vieux.... tu me donne quel âge pour m'appeler comme ça ?" Je lui mets l'argent sur le comptoir, c'est le compte juste. Quand mon assiette arrive sous mon nez, je commence par les frites en soufflant dessus pour ne pas me brûler. "C'est délicieux" Bien oui, j'ai beau avoir été un peu froissé ça ne m'empêchais pas d'admettre que la nourriture était bonne. Tout en mangeant je me demandais si j'étais si chiante que ça ? Cette petite boule rose qui sourit et rigole tout le temps alors qu'autour, tout le monde déprime et préfère rester dans cet état de négativité... Ouai ça devait être énervant et puis il n'avait pas tord, il n'était pas mon secrétaire et il ne me devait rien du tout... Enfin bref. Je n'avais pas envie de me prendre la tête plus que ça, c'était MA journée, alors je profiterais comme je peux avec ou sans la bonne humeur de ce type.

Je regarde le tenancier de temps en temps quand je relève la tête pour boire ma bière. J'ai un regard direct et je n'hésite pas à le détailler, à le voir comme ça, il semblait être " fatigué". Encore un qui devait avoir un passé difficile.... Comme nous tous ici malheureusement.

Je fini ma bière avant mon burger. " Une autre s'il te plaît " Je comptais bien m'en mettre une ce soir, je n'avais rien d'autre à faire.

" Pour info, je ne compte pas décoller mes fesses d'ici de la soirée, alors vous allez devoir me supporter"
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Lun 13 Aoû - 22:05


Un burger s'il vous plaît !

La jeune femme sembla presque choquée. Décidemment, elle ne connaissait pas bien Silver. Il n’aimait pas les jeux, les gens qui tournent autour du pot, les gens qui parlent trop et surtout, les gens qui l’impliquaient dans des affaires qui n’étaient pas les siennes. Il y avait bien une chose qu’il avait apprit après avoir passé des années à bosser dans un gang au Nord du pays, c’était qu’il valait mieux se concentrer sur son propre business et ne pas regarder ce que son voisin faisait. Déjà, ça pouvait ne pas être très joli à voir, et ensuite, ça ne faisait que s’attirer des problèmes en plus.

Silver était dans une position particulière dans cette ville. Il servait de l’alcool, quelque chose connu pour ouvrir les cœurs et aussi motiver des idées pas très fines… Il s’était entraîné des années pour rembarrer les gens et répondre vite fait pour repousser ceux qui se rapprochaient trop ou qui abusaient un peu trop de sa bonne volonté. Car il en avait, un peu, en tout cas plus que ce qu’il aurait osé admettre.

« Je fais comme ça avec les clients qui me demandent de répondre à leur téléphone… » dit-il avec un sourcil levé, à moitié amusé et à moitié agacé par l’attitude de la jeune femme. « Et je suis certainement plus vieux que toi de pas mal d’années… » commenta-t-il. Son air fatigué et buriné après des années de drogue et d’alcool ne devaient pas aider non plus. On lui avait souvent dit qu’il faisait plus que son âge. Ça ne le dérangeait pas, dans son boulot, il était préférable d’avoir l’air plus impressionnant qu’on ne l’était vraiment.

« Ravi que ça te plaise. » finit-il par dire quand elle dit que les frites étaient délicieuses. Ils ne pouvaient carrément pas clamer qu’ils étaient un restaurant gourmet, mais au moins Silver essayait de sourcer localement les ingrédients. De toute façon, c’était moins cher et il n’aurait pas aimé servir de la merde à ses clients. S’il n’avait pas envie de manger ce qu’il y avait au menu, alors ça ne servait à rien d’avoir un menu tout court.

Lorsqu’elle commande une autre bière, Silver lui ressert un verre et débarrasse le verre terminé. La gamine lui explique ensuite qu’elle comptait rester toute la soirée dans le bar. « Tant mieux, c’est comme ça que je gagne ma vie… En ayant des gens qui viennent ici se mettre une murge… » dit-il avec un léger sourire alors qu’il fait glisser la pinte vers elle. « Et j’ai supporté plus chiant que toi. » finit-il par dire. Rien que le fait que l’odeur et l’apparence ne lui donnent pas envie de vomir est une amélioration comparé à d’autres pipelettes qui l’avaient emmerdé pendant ces dernières années.


I am
alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Mar 14 Aoû - 21:06



Crados....

hummm.... J'hésite, est-ce que je continue de parler où, est-ce que je commence à installer un silence de mort ? Naaonn, ce n'était vraiment pas du tout mon style ! S'il n'aimait pas la sociabilité, il ne fallait pas devenir tenancier, mais travailler dans une usine ou un autre boulot qui ne demande pas d'être en contact avec autrui.Je me perds dans mes pensées en le voyant dans différents boulots : informaticien, ouvrier, charpentier, astronaute... nan pas astronaute... croquemort... ouai..."Croquemort... Je te vois bien croquemort.... hum ou pas en fait, tu souris beaucoup trop pour ça... Ou alors tueur.. nan trop vieux pour ça... ouai peut-être bien que tenancier ça te va bien après tout." Ce que je venais de dire n'était peut-être pas forcement drôle mais, au moins moi ça me faisait rire, c'était déjà ça et puis au pire, il sourirait intérieurement et penserait que je suis vraiment une imbécile de première.

Après mon petit coup de folie, je décide de me concentrer sur mon plat. Je déguste chaque frite jusqu'à la dernière puis me décide à manger le hamburger... La question était : est-ce que cette chose pouvait entrer dans ma bouche ? Cette pensée me faire rire toute seule, c'est le genre de chose que je me demandais parfois au boulot, sauf que là, on ne parlait pas du tout de la même chose. Avant de croquer dans mon repas, je soulevais la tranche de pain pour voir le contenu et le remettais à sa place.

Avant de croquer dans mon repas, je soulevais la tranche de pain pour voir le contenu et le remettais à sa place. Il fallait se méfier, on pouvait vraiment tomber sur n'importe quoi.

Ce Hamburger est plutôt bon et pendant tout le temps où je mange, je ne prononce pas un seul mot. Il m'arrive de boire dans mon verre pour mieux faire passer le plat ou de relever le regard sur Silver, mais rien de plus. J'étais dans mes pensées....

À peu prêt 20 minutes plus tard...

Quand je vois Silver à proximité et pas vraiment occupé je lui demande." Dis-moi, pourquoi le Sleepy Wolverine ? Quelle est la signification de ce nom, je veux dire pour toi ?" Trop curieuse ? Non-juste assez pour m'intéresser à ce genre de détails, on avait déjà dû lui poser la question de nombreuses fois, mais j'avais envie de savoir ou je m'étais les pieds.

" C'était vraiment bon, merci" Je me tapote le ventre, signe que j'avais trop, mais bien mangé. Je n'aurais plus besoin de me nourrir pour les jours à venir.

"Mais quel crados...."J'avais réussi à m'en mettre partout, c'était ça le malheur des hamburgers, impossible de les manger entièrement, proprement, sans couvert et sans une serviette autour du cou. Quand je relève un peu mon haut pour y regarder les tâches de Ketchup, je grimace. Bof, qu'est-ce que ça pouvait faire de toute façon ?

Pas le temps d'écouter une potentielle réponse de la part de Silver, un type qui semblait s'intéresser à moi, viens s'asseoir sur le tabouret à ma gauche.

"- J'vous offre un ptit verre ma ptite dame ?"

Je soupire sans me retourner sur le coup en entendant cette voix de fumeur, je reprends une bouchée de mon pain, prends mon temps pour mâcher puis avale." Non ça va aller, j'ai ce qu'il me faut, mais merci, c'est gentil" J'offre un sourire à cet inconnu, il sentait l'alcool et la crasse à 3 km, rien de bien agréable, surtout quand on mange.

" J'insiste, qu'est-ce qu'il vous ferait plaisir ?"

Je soupire de nouveau, pourquoi faut-il toujours que les gens insistes ? Pourquoi ne pouvaient-ils pas se contenter d'un non ?" Écoutez-moi ça ne me ferais pas du tout plaisir, j'ai juste envie de manger tranquillement et de profiter de ma soirée, merci, au revoir, passez une bonne soirée " Je rêve, il insiste encore en pensant son bras autour de moi... Mon expression doit ressembler à quelqu'un qui aurait perdu son âme. Je garde mon calme, parce que je suis calme et lui retire doucement le bras. Ou pas, parce qu'il serre fort ce con." Mais lâchez moi !" Heureusement, j'arrive à lui donner un coup de coude dans les côtes qui le fait reculer, je lui lance un regard noir, consciente qu'avec ma bouille d'ange ça ne devait pas vraiment faire peur.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Mer 22 Aoû - 19:53


Un burger s'il vous plaît !

La jeune femme sembla embêtée par les réponses de Silver. Tant pis, il pensa. Apres tout, ce ne serait pas la première déçue par l’attitude du tenancier. Il s’était déjà fait dragué lourdement par des femmes (et des hommes) qui pensaient qu’ils pourraient avoir des coups gratuits si ils s’y prenaient bien ; il avait déjà été menacé par des couteaux ou des pistolets pas chargés ; on avait déjà essayé de  l’arnaquer ou de lui racheter son bar… C’était comme si le bâtiment était un aimant a personnes bizarres.

Finalement, la femme finit par conclure après un petit silence qu’il aurait peut-être dû être croquemort. La réflexion le fit légèrement sourire. Finalement elle changea d’avis avant de conclure qu’il était très bien en tenancier. « Tu es conseillère d’orientation ? » demanda-t-il avec son sourire en coin. Silver n’avait pas la tête de l’emploi pour pas mal de boulots en fait. Il aurait éventuellement pu se raser et travailler dans un bureau, mais il n’avait pas la force de caractère pour se concentrer autant et rester assit toute la journée.

Finalement, le tenancier se déplaça dans l’arrière-boutique pour faire les comptes de l’établissement, laissant un de ses barmen faire le service de l’après-midi. Plusieurs minutes plus tard, alors que les chiffres commençaient à sérieusement le saouler, il revint en salle. Il constata que la jeune femme était toujours là. Il cacha sa surprise et une pointe d’agacement et se mit à débarrasser doucement certaines tables. Il n’y avait pas énormément de client, et ils avançaient à ce que Silver décrivait comme un rythme de croisière : on pouvait prendre son temps sans que la vaisselle ne s’accumule trop et sans que les commandes ne s’entassent au bar.

Il retourne derrière le comptoir et la jeune femme de tout à l’heure lui demande la signification du nom du bar. C’était une question qu’on lui posait souvent. Il haussa les épaules, quelque chose qu’il faisait assez souvent mais qui ne signifiait pas forcément qu’il n’en avait rien à faire. « Ma femme aimait bien les wolverines. Donc voilà. Et sleepy… Je sais pas, ça sonnait bien. » Son histoire décevait souvent les gens. Ils s’attendaient à une histoire épique dans laquelle Silver affrontait un Wolverine à main nue… Et ils se retrouvaient avec une pauvre référence à sa femme morte et un adjectif qui sonnait bien.

La jeune femme finit d’ailleurs son hamburger et remercia Silver. « Je le dirais au chef. » dit-il en débarrassant l’un de ses plats vides. Il se dirigea vers la cuisine pour y déposer le plat dans le lave-vaisselle industriel et ressortit ensuite pour débarrasser d’autres tables. C’est en retournant en salle une seconde fois qu’il entendit la jeune femme parler un peu fort, mais il sursauta presque quand elle dit « lâchez moi. » il se redressa et s’approcha par derrière en prenant une voix légèrement plus profonde qu’avant, histoire d’intimider le client. « Hey… Il y a un problème ? » question rhétorique bien entendu, car avec ce genre de type, il y avait TOUJOURS un problème. Il avait l’air de ce genre de personnes qui attirait les ennuis partout où il allait. En même temps, il semblait avoir abandonné toute tentative de paraitre humain et civilisé…

Il le regarda avec un air ennuyé avant de dire « Non non, on discute. » la réponse typique des connards emmerdeurs. Silver s’était déjà demandé si ce n’était pas un genre de message caché entre mec pour admettre qu’on savait qu’on emmerdait une nana mais qu’on voulait continuer à le faire. Message caché ou pas, Silver n’était pas du genre à laisser faire de toute façon, encore moins chez lui, dans son bar. « Etrangement, elle adore discuter, mais pas avec toi. Allez, tu dégages, tu as terminé pour la journée. » dit-il avec un signe de la tête vers la porte.


I am
alive


Dernière édition par Silver Riley le Ven 7 Sep - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Jeu 23 Aoû - 12:23

Rodéo

"On discute, on discute, disons que vous avez décidé qu'on allait discuter et oui il y a un problème ce type m'importune et il refuse de me lâcher, j'ai pourtant été très poli et lui ai demandé gentillement mais non, il continue !"
Le type :"j'te ferais dire que je suis juste à côté de toi !"
"J'avais remarqué merci, mais comme vous sembliez... Comment complètement sourd, ignorant chacune de mes paroles, je pensais que vous n'entendiez pas ce que je disais."

Le mec n'a pas l'air d'apprécier les paroles de Silver ni les miennes. Pourtant on étais restés poli tout le long, gentil même ! N'importe qui l'aurait envoyé chier avec violence. La patience était une vertu, mais elle n'était pas éternelle.

La patience était une vertu, mais elle n'était pas éternelle et moi j'étais doucement en train de la perdre. C'était le jour de mon anniversaire, j'avais juste envie de me détendre, passer un bon moment, il fallait qu'un trou du cul vienne gâcher ce moment... Alors pas étonnant que je perde patience en ce moment même.

Le type : "Hey toi, le croûton, dégage, j'en ai pas fini avec la demoiselle."

Po po po ! "Le vieux croûton, vous y allez peut-être un peu fort." Surtout, quand on voyait la gueule du machin, il n'avait rien à dire par rapport à Silver. j'avais l'impression qu'il ne savait pas vraiment à qui il parlait, et qu'à cause de ses paroles, il allait sans doute se faire mettre à la porte... ha les ravages de l'alcool, certaines personnes ne devraient même pas boire une seule goutte.

Le type :"La ferme !"


Je roule des yeux, j'avais pourtant espéré qu'à l'intervention de Silver, il se calme et s'en aille sans faire de foin, c'était beau de rêver, n'est-ce pas ? Cette situation me fait lâcher un petit rire, c'était plutôt marrant, ce n'était pas l'animation que j'attendais, mais en fin de compte pourquoi pas ? Il ne voulait pas lâcher ? D'accord faisons comme ça !

Je stoppe mon rire direct quand il commence à pousser Silver et qu'il tente de le frapper. Là, je fronce les sourcils et descends de mon tabouret comme si de rien était.... D'un coup, je saute sur le dos du poivrot et commence à lui donner des coups sur la tête. Bon sang, l'odeur était encore plus dégoutante une fois collé à lui, j'irais me prendre une douche avec du désinfectant directement en rentrant. "Espèce d'abruti fini !"

Silver avait eut la gentillesse de me défendre alors je voulais lui rendre la pareille... Bon ok j'avais juste l'air un peu beaucoup ridicule comme ça à m'agiter sur ce poivrot, mais je me marrais.

Le  mec se demandait ce qui lui arrivait en tournant en rond pour essayer de m'attraper et de me retirer de là tout en essayant de protéger sa tête dégarnie.
"Je" coup de poing "pensais" coup de poing "pas" coup de poing "faire un rodeo en venant ici."
Heureusement pour l'alcoolique, je n'avais pas vraiment de force, ca devait être plus chiant qu'autre chose. Je finis par tomber en arrière, les fesses en premier sur le sol qui m'arrache un : "Outch"... Je me les frotte alors que l'autre furie va pour foncer sur moi, je n'ai pas vraiment peur en fait.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Ven 7 Sep - 18:14


Un burger s'il vous plaît !

Le type continue d’être lourd et ne semble pas comprendre le fait que Silver est le patron. Car bon, dans ces cas-là, si on veut encore boire dans le bar, on évite d’insulter le tenancier. La jeune femme semble avoir pas mal de caractère et se plaint profusément, ce qui ne semble pas déranger le type qui continue d’emmerder la jeune femme. Finalement, il se lève et commence à bousculer le tenancier.

Le problème c’est que le type semble fort bourré et que Silver est totalement sobre et tient bin sur ses pieds. Il évite les mains du type et s’apprête à l’empoigner pour le jeter dehors mais la jeune femme est descendue de son siège et se met à sauter dans le dos du gars dans un rodéo étrange. Le tenancier met du temps à se rendre compte de ce qui se passe et c’est lorsque la jeune femme tombe par terre qu’il attrape le gars par la gorge dans une clé de bras et le traîne jusqu’à la porte du bar. Là, il le lâche et l’envoi baladé d’un coup de pied avant de fermer la porte.

Finalement, il se dirige vers la femme à terre et l’observe un moment avant de demander « Y a besoin que j’appelle une ambulance ou ça va aller ? » il était inquiet mais aussi légèrement amusé, voir intrigué. Comment pouvait-elle penser que ce genre de truc allait marcher ? S’était-elle déjà un jour battue dans sa vie ?


I am
alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 228
Points : 490
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t120-lazulis-holmes#1153
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Ven 7 Sep - 18:45

carton

J'avais un peu mal aux fesses après la chute, mais rien de bien grave. Ca m'avait bien fait marrer et je m'étais senti vivre pour une fois. On avait beau me regarder de travers je m'en fichais complètement, qu'est-ce que le regard d'autrui de toute façon ? Rien du tout.

Quand Silver s'approche de moi, je me redresse et remets mes vêtements comme il faut après avoir passé un bref instant mes mains dans mes cheveux.

"Une ambulance ? D'accord, mais seulement si c'est toi le médecin." Je souris et rigole . "J'ai vraiment l'air d'être aussi fragile que ça? Je ne suis pas faite de papier mâcher ni de carton monsieur ! ou pas.... " Je commence à jouer la comédie. "Oh non zut.. Je crois que je me suis cassé l'os des fesses, oh lalala... je souffre horriblement... "  Sans blague ? Je rigole et reprends mon sérieux en gardant tout de même mon sourire.

"Je suis sûr que j'aurais pu le mettre K.O" dis-je en lui montrant mon biceps droit et en appuyant dessus avec mon autre main. Ok, ce n'était pas du tout gonflé et c'est d'ailleurs ça qui me fait rire, jamais je n'aurais pu le battre, même s'il était bourré.
Je me remets tranquillement assise sur mon siège et recommence à boire dans mon verre. Ca faisait du bien de rigoler un peu. De toute façon, j'étais là pour ça après tout non ?

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 182
Points : 537
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t68-silver-fortune-fortune-sm
MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   Dim 16 Sep - 11:53


Un burger s'il vous plaît !

La jeune femme se redresse et remets ses vêtements correctement. Elle se recoiffe et fini par jouer la comédie de manière bizarre et ridicule… Décidément, cette femme semblait presque avoir dix ans d’âge mental vu comment elle réagissait de manière erratique et enfantine. Silver était fatigué rien que de parler deux minutes avec elle. Il ne pouvait même pas imaginer à quel point son entourage devait être exténué ou alors sourd pour la supporter aussi longtemps.

« Non, je ne suis pas médecin… Et toi tu n’es pas une bonne actrice en tout cas. » dit-il en retournant derrière le bar. La jeune femme n’avait pas été blessée et le lourd avait été dégagé, maintenant le tenancier espérait qu’il allait pouvoir avoir une journée tranquille sans aucun autre drama. Il avait déjà passé sa vie dans le drama, à bosser pour des criminels et à éviter de se faire tuer tous les deux jours. Il ne voulait pas que ça recommence et il aimait bien sa vie chiante et ennuyeuse à servir des canons aux alcoolos du coin. Finalement, il y avait des manières bien pires de prendre sa retraite d’une vie de crime : la prison par exemple…

« Hum… J’ai des doutes… » répondit-il quand la gamine dit qu’elle aurait pu mettre KO le mec qu’il avait évacué. « Il aurait fallut un peu plus de force et de technique. La prochaine fois, laisse ça aux personnes qui peuvent se battre. » dit-il. La jeune femme se remise assise sur son siège et recommença à boire. Silver pria pour qu’elle ne se mette pas à faire d’autres trucs étranges et fous… Il avait l’impression de devoir surveiller un enfant en bas âge et si il avait voulu être babysitter, il n’aurait pas acheté un endroit où consommer de l’alcool fort…


I am
alive
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

MessageSujet: Re: Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un burger s'il vous plaît ! [ Silver et Laz]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique du film: un baiser s'il vous plait
» Giordano - Andrea Chénier
» Avez vous reçu places de Worldticketshop.com?
» Enrique dans Rendez-vous avec mon idole
» NRP German Silver metal neck squareneck Tricone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Slab City :: Centre-ville :: Le Sleepy Wolverine-
Sauter vers: