Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Let the evening be gin - Jess

Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyDim 5 Aoû - 22:09


Let the evening be gin


01h15

C'est seulement mon troisième jour ici, pourtant je retrouve déjà un peu de cette ambiance qui régnait au Stan's, le bar dans lequel je bossais dans le Bronx. C'est le même genre de bar qui ne paie pas de mine de l'extérieur, majoritairement fréquenté par des mecs à cause des matchs qui passent sur les écrans, et la clientèle peut s'y montrer tout aussi désagréable. Mais il y a plusieurs différences de taille. Déjà, on n'y sert pas uniquement de la mauvaise bière et du whisky bas de gamme, et ensuite lorsque les clients sont trop lourds, le patron a le mérite d'intervenir, en tout cas lorsqu'il est présent. Non pas que je ne sache pas me démerder seule pour les remettre à leur place, mais Stan avait la fâcheuse habitude d'aller se planquer dans son bureau quand les choses dégénéraient, et de ne ressortir que pour m'engueuler lorsque j'avais eu le malheur de fracasser un verre sur le crâne d'un client trop entreprenant. Autant dire que je préfère l'ambiance ici. Sans doute parce qu'aujourd'hui, plutôt que de péter un verre, j'aurais tendance à aller me planquer pour trembler dans la réserve, c'est franchement moins crédible...

Alors j'essaie d'apprivoiser doucement les lieux, autant que les habitués qui y traînent tous les soirs, pour éviter de me faire emmerder. Pour l'instant, je n'ai pas eu de problèmes, mais ce soir y avait un match de basket à la télé, et les gars sont survoltés. L'équipe qu'ils supportaient a remporté le match, et ils ont décidé de fêter la victoire en vidant les bouteilles du bar. J'ai perdu le compte du nombre de tournées servies, je crois que la blonde qui fait le service a perdu le compte elle aussi. Je suis en train de préparer une énième tournée de shots quand elle revient vers le comptoir pour la récupérer, et je désigne le groupe de gars d'un mouvement de tête. Tu crois qu'ils vont encore boire longtemps comme ça ? Non pas que ça me gave de préparer les boissons, je suis payée pour ça, mais j'ai comme l'impression qu'ils sont pas loin soit de gerber, soit de se taper sur la gueule.




Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyLun 6 Aoû - 10:27


Let the evening be gin


01h16

Première après-midi de boulot au Sleepy Wolverine. J'ai été embauchée la veille comme serveuse. Alors, j'ai passé les premières heures à écouter les consignes du propriétaire. Où jeter les poubelles ? Où trouver les torchons ou les verres ? Comment utiliser la caisse enregistreuse ? J'ai retrouvé mes réflexes de serveuse assez rapidement. Apparemment c'est comme le vélo, il suffit de se remettre en selle.

Le pic d'activité se produit en début de soirée. Un match de basket exhibition passe sur une chaine de sport. Surement dans le but d'attirer le client, le propriétaire a installé un écran géant pour les soirs de match de différents sports. La clientèle de ce soir est donc plutôt masculine. Les tournées ne font que se succéder au fil des paniers marqués puis ils décident de fêter de plus belle, la victoire de leur équipe.

Une heure du matin passée, il reste encore une tablé de supportaire qui s'enfilent shoot sur shoot. Je m'approche de nouveau du bar pour charger sur mon plateau la nouvelle tournée de shots. La barmaid me pose une question. Je jette un regard au groupe tout en soupirant avant de répondre.

Ils sont bien partis pour ça …
Mon regard se tourne vers ma collègue. Une petite brune avec laquelle, j'ai seulement échangé un prénom et quelques infos de boulot.
C'est quoi la politique pour les fins de soirée qui s'éternisent ?






Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyLun 6 Aoû - 16:28

J'ai une grimace de dépit, à moi aussi il me semblait bien qu'ils n'avaient pas du tout l'intention de rentrer. En même temps il n'est pas tard, à peine une heure passée, le bar ne va pas fermer de suite, ils n'ont pas de raison d'être foutus à la porte. Seulement je suis bien moins à l'aise qu'avant avec le bruit, et le monde, et entendre leurs exclamations survoltées a le don de me faire angoisser. J'ai toujours peur d'un débordement, d'un dérapage... J'en ai eu des tas, au Stan's, de soirées similaires à celles-ci, et quand les types en ont assez de se mesurer entre eux, généralement ils se tournent vers le personnel. En l'occurrence, la blonde et moi. Si ça a pu m'amuser par le passé de rembarrer des types dans ce genre-là, ce n'est plus le cas aujourd'hui et j'aspire juste à ce qu'on me foute la paix. Si je pouvais devenir invisible, putain, ce serait le pied.

Je relève le nez sur Jess, j'ai bien retenu son nom, et je hausse les épaules. J'en sais trop rien, j'suis là que depuis trois jours. Et les deux soirs précédents, il n'y avait pas de matchs intéressants, aussi personne ne s'est éternisé. On est pas censées arrêter d'servir au bout d'un moment s'ils sont vraiment trop bourrés ?

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyLun 6 Aoû - 21:58


Let the evening be gin


01h17

Cela serait une démarche raisonnable .... ouai répondis-je à Nina tout en soulevant mon plateau de shots et me dirige vers la tablé en pleine conversation virile.

Voilà les gars, votre dernière tournée ...

Mon arrivée provoque une vive exclamation de contentement. Je distribue les shots qui se vident aussitôt. Je ne me suis pas éloignée de la table qu'ils demandent la suite. Après un claquement de langue, je me retourne et me pare de mon plus beau sourire aimable. Je tiens a plat devant moi le plateau...

Les gars, je vous l'ai dit ... c'était la dernière....

L'alcool embrouillant leurs esprits, ils ne saisissent pas ce que je viens de leur annoncer. Ils ont peut-être du mal à croire qu'un poids plume d'un mètre soixante-huit comme moi ose arrêter leur délire de mâle sportif du canapé. J'ajoute tout en faisant marche arrière.

Finissez tranquillement vos verres et rentrez chez vous tant que vous tenez encore debout ...

Je surveille le moindre mouvement. Je ne crains pas trop pour moi. Mon entrainement m'a appris à maitriser mon adversaire rapidement.

Les protestations commencent. C'est celui qui criera le plus fort...

Ils sont plusieurs et je ne dois tuer personne. Se faire arrêter pour meurtre ce n'est pas une attitude discrète. Je fais le compte des personnes qui pourraient m'aider. Le propriétaire était parti chez lui à l'étage chercher quelques choses. Il y a bien le cuisinier qui nettoie sa cuisine avant de finir son service. Puis il y a Nina aussi ...






Let the evening be gin - Jess I_hall11


Dernière édition par Jess Kean le Ven 10 Aoû - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMar 7 Aoû - 11:22

Je ne sais pas si le boss approuverait qu'on cesse de servir aux clients trop ivres, mais le boss n'est pas là pour l'instant et très franchement ma sécurité passe avant son chiffre d'affaires. Vu l'état dans lequel ils sont déjà, j'aurais tendance à dire qu'on aurait du arrêter de les servir il y a trois tournées déjà, au moins, pour éviter les dérapages. J'acquiesce donc quand Jess décide que cette tournée sera la dernière, et j'en profite pour commencer à nettoyer les verres déjà utilisés.

Malheureusement, comme on aurait dû s'y attendre, les types n'apprécient pas vraiment qu'on leur interdise de boire. Ils interpellent la serveuse qui, je le vois bien, tente de garder son calme, et moi je commence à me crisper en regardant autour de nous, comptant mes chances. La blonde ne paie pas de mine et j'ai beau savoir qu'il ne faut pas se fier aux apparences, je ne parierais pas sur le fait qu'elle m'aide beaucoup. Même si elle sait se défendre, ça ne veut pas dire qu'elle aura envie de défendre quelqu'un d'autre ! Moi, j'ai toujours le flingue dans mon sac, mais j'aimerais autant ne pas gâcher le peu de balles qu'on possède pour des idiots qui ont trop bu, ce serait vraiment du gâchis.

L'appréhension accélère les battements de mon coeur mais je ne me démonte pas. En tout cas pas encore. L'un des types se lève et je contourne le comptoir en fronçant les sourcils quand il commence à gueuler que c'est pas normal. Eh, les gars, il est tard, vous avez suffisamment bu, j'pense qu'on peut tous rentrer sans faire d'histoires.


Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyVen 10 Aoû - 17:21


Let the evening be gin


01h19

Les secondes semblent ressembler à des minutes dans ce genre de moment tendu. Je sens une montée d'adrénaline qui électrise mes muscles. Ces types pensent que les nouvelles employées sont peut-être impressionnables. A peine arrivée, que je provoque une bagarre qui risque de tournée mal. C'est la merde. Nina sort de derrière le comptoir et intervient en leur demandant en quelque sorte de se calmer. Je dois avouer que cela me plait.

Le type qui s'est levé pour me gueuler dessus trébuche sur le pied d'une chaise et s'étale de tout son long. Le silence s'abat sur le bar, troublé par le grognement du type au sol. Nous regardons tous en chien de faïence. Puis un éclat de rire fait tourner la plupart des regards sur un type sur le fond du bar.

Hey les gars, on a vu un super match en bonne compagnie. Ne gâchez pas tout

Il lève sa bouteille de bière dans leur direction comme s'il trinquait. Certains acquiescent, d'autre bougonnent. On aide le type échoué à se relever et ils se dirigent vers la sortie. Quelqu'un titube, mais arrive à leur but. Je lâche ma respiration que j'avais retenue sans m'en rendre compte. Je demande à Nina tout en attrapant un torchon.  

On a eu chaud ? !!

Je m’approche de la table et commence à la débarrasser..  





Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyDim 12 Aoû - 13:53

Je ne pourrais pas être plus sur la défensive que je le suis en cet instant, j'ai tellement peur d'un dérapage que tous mes muscles sont douloureusement crispés, tendus. Pourtant j'ai déjà vécu mille fois pire qu'une baston dans un bar, je me suis déjà battue plusieurs fois et jusque là j'encaissais pas trop mal les coups. Seulement mon état d'esprit est bien différent aujourd'hui et je sais déjà que mes réflexes ont complètement disparu. À mon avi je resterais seulement paralysée de trouille. Pourtant je reste plantée devant le comptoir sans bouger, mon regard rivé à celui du type qui arrive vers moi.

Heureusement pour nous, un autre intervient, et son laïus est visiblement suffisant pour le dissuader de nous emmerder. Quelques instants plus tard, ils quittent enfin les lieux, et je reprends mon souffle après avoir trop longtemps retenu ma respiration. J'esquisse un sourire qui n'atteint pas mes yeux en réponse à Jess. Ouais... Enfin dans le coin, ça risque d'arriver souvent. Déjà les bars c'est toujours le bordel, mais en plus à Slab City ! Je récupère un torchon pour l'aider à nettoyer les tables et je tente de faire la conversation pour oublier la trouille que j'ai eu. T'es dans le coin depuis longtemps ? Je suis pas hyper sociable mais si on doit bosser ensemble tous les jours, sympathiser me semble la bonne chose à faire.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMar 14 Aoû - 14:32


Let the evening be gin


01h21

J'ai un petit rictus quand Nina m'annonce que cela risque d'arriver souvent ce genre "d'incident". Je n'en doute pas un instant dans ce coin de no man's land. Je commence par poser mon plateau sur la table pour y déposer tous les verres et cadavre de bouteille. Nina vient m'aider tout en tentant une accroche sociale. Tout comme Nina, la sociabilité n'est pas l'une de mes plus grandes qualités.

Non, je suis arrivée la semaine dernière.

Pour tout bon mensonge, il faut coller au plus près de la vérité. J'ai débarqué à Slab City la semaine dernière en faisant du Stop, trouver un endroit où dormir et un boulot alimentaire sans engagement. Mon dernier agent traitant m'a donné carte de blanche sur ma dernière identité en dehors de mon nom. J'ai donc piraté quelques institues officielles pour appuyer cette vie fictive. Seulement le nécessaire.
Un mouvement de l’unique client installé au fond attire mon attention . Je m’adresse à lui tout en frottant la table de mon torchon. L’alcool cela colle un max.

Une autre Bière ?

J’obtiens juste un haussement de tête pour toute réponse. Il a bien mérité sa bière car son intervention a désamorcé la situation mal barré quelques minutes plutôt. Je pose mon regard sur Nina. Façon de détourner de l'attention sur soi c'est de retourner la question de son interlocuteur et d'en poser d'autre.

Et toi ? Tu vis seule ?

J'en porte tout le contenu vers le bar et commence à faire le tri entre ce qui se lave, se consigne et se jette...




Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMer 15 Aoû - 18:17

Je plisse les yeux en accueillant l'information, je me méfie toujours des nouvelles arrivées, je suis trop paranoïaque pour ne pas me demander si c'est une coïncidence ou non. D'autant qu'il est rare que les gens choisissent Slab City en cette saison, il y fait bien trop chaud. En hiver, je veux bien, la ville et le campement sont pris d'assaut par tout un tas de touristes et de campeurs qui fuient le froid. Je suis mitigée à cette idée d'ailleurs. D'un côté j'appréhende l'arrivée du monde, je crains toujours beaucoup la foule, encore plus qu'avant, mais d'un autre côté je sais aussi que plus il y a de monde, plus c'est facile de se fondre dans la masse. Ah, t'étais d'où avant ? Ma question n'est pas anodine pour moi, mais je ne crois pas que ce soit suspect pour autant, après tout une conversation banale tournerait je crois de la même façon.

J'essuie patiemment le comptoir pendant qu'elle apporte la bière au type du fond avant qu'elle ne revienne. Moi ? J'suis arrivée y a... Moins d'un mois. Je ne me souviens plus de la date exacte, j'ai arrêté de compter les jours. Je ne sais pas encore si c'est une bonne chose ou non, cela dit... Non, je vis avec mon mari, on est venus ensemble. Je ne donne pas plus d'informations sur lui mais je ne crois pas que je nous mette en danger juste en précisant que je suis mariée. Toi t'es toute seule ici ?

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyVen 17 Aoû - 22:13


Let the evening be gin


01h25

Parfois les questions engendrent d'autres questions. Normal me direz-vous dans ce genre de conversation anodine entre deux collègues de boulot qui cherchent à se connaitre et à tuer le temps. Je ne dois pas oublier de servir le même baratin que celui que j'ai servi aux personnes que j'ai croisées depuis mon arrivée à Slab City.

J'etais à Las-Vegas  - dis-je sur un ton calme.

Las-Vegas se trouve dans l'état voisin de la Californie soit à 314 miles. Si j'étais venue en voiture cela m'aurait pris moins de six heures. En bus, il aurait fallu en prendre deux et le voyage aurait pris au minimum 17h. Quand on change souvent de couverture, on fait attention à ce genre de détail. J'ai choisi Las-Vegas, car j'y avais assez vécue pour avoir assez d'élément pour que mon histoire tienne. Puis ce qui se passe à Vegas reste à Vegas Non ?

Une fois finie ma tâche, j'attrape au frais l'une des bouteilles de la marque que le Client "sauveur " boit depuis son arrivée et vais la déposer devant lui. Il me gratifie d'un sourire aimable. Je reviens vers le bar pour me percher sur l'un des tabourets. Nina me dit qu'elle est venue avec son mari s'installer à Slab City. Bien que j'avais remarqué son alliance ,j'arque un sourcil surpris, car ce n'est pas vraiment l'endroit pour fonder une famille. Alors, je réponds à sa question tout en posant d'autres.

Ouai je suis seule ici ... T'es mariée depuis longtemps ? Le coin n'est pas vraiment le lieu parfait pour fonder une famille ......




Let the evening be gin - Jess I_hall11


Dernière édition par Jess Kean le Sam 18 Aoû - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptySam 18 Aoû - 16:07

Las Vegas. Mon regard se voile tandis que j'assimile l'information. Je pense à notre premier mariage, à notre lune de miel avec mélancolie... Et je pense aussi à Lorenzo, l'ami de Slavenko qui vit là-bas... Je sais que ce n'est pas loin d'ici. Souvent je me dis qu'il aurait peut-être pu nous venir en aide, qu'on aurait pu se réfugier chez lui, le temps de trouver une solution pour abattre les hommes qui sont à nos trousses. Mais je sais aussi que Slavenko ne lui fait pas suffisamment confiance pour ne pas supposer qu'il serait forcément de notre côté, les hommes sont capables des pires trahisons quand on a les moyens de payer... Mais si jamais on pouvait bel et bien lui faire confiance, je sais aussi que Slavenko ne voudrait pas le mettre en danger. On n'a nulle part où aller parce qu'on ne peut plus compter que sur nous-mêmes. Las Vegas ? J'y ai été qu'une fois mais j'ai bien aimé... Enfin, j'aurais jamais pu y vivre cela dit. C'était sympa pour une escapade, pour un mariage, pour s'amuser. Mais vivre là-bas ? Non, ça ne m'aurait pas plu.

J'ai fini de nettoyer derrière le comptoir mais on va de toute façon devoir attendre que le dernier client s'en aille pour nettoyer la salle et fermer, alors je m'installe sur un tabouret moi aussi en attendant d'avoir quelque chose à faire. Depuis... Bientôt deux ans. C'est à la fois beaucoup quand on nous connaît... Et si peu, quand on y pense. J'ai l'impression de le connaître depuis une éternité. Je fronce les sourcils, la gorge brusquement nouée par ses mots, les mains tremblant légèrement. Je secoue doucement la tête, baisse le regard. Non, je sais... On fondera pas de famille. J'allais ajouter "ici" mais on sait bien que c'est faux. On n'en fondera pas ici, ni nulle part ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptySam 18 Aoû - 21:07


Let the evening be gin


01h26

J'ai bien remarqué une réaction quand j'évoque Las Vegas. Mais je ne peux pas certifier à la façon dont elle regarde de côté, si c'est un mauvais ou bon souvenir. Je ne connais pas suffisamment Nina pour la décrypter correctement. Je souris à son commentaire sur la ville du pêché.

C'est vrai qu'y vivre c'est particulier. Cette ville ne dort jamais et on a vite fait de finir sans rien que les vêtements qu'on porte ... Et encore.

Je me souviens d'avoir rencontré des joueurs prêts à tout perdre seulement pour avoir le frisson du Jeu. Je pouvais comprendre cette sensation d'euphorie et d'excitation. Cela doit ressembler à cette même poussée d'adrénaline que j'ai quand je hack un serveur ou un site de haute sécurité. Le moment où je risque de me faire repérer et à vouloir aller plus loin tirer la queue du diable.

Nina vient s'installer au Bar après avoir fini de mettre de l'ordre derrière le bar. Les supporters de Basket disparut le bar est bien calme et on n'a pas chose que de discuter entre nous. Je penserai peut-être à prendre de quoi lire. J'ai cru comprendre qu'il avait un type qui gère une espèce de bibliothèque en ville quelques heures dans la semaine. Je remarque la mine triste de ma Collègue quand elle me confit qu'ils n'avaient pas l'intention de fonder une famille. Je sens bien que le sujet semble sensible. Donc j'évite d'en demander plus.

Le gars en cuisine de ce soir sort de son antre avec une assiette de frite et la pause devant nous.

Une petite faim ? La cuisine est nettoyée, je vais m'en aller ... Cela va aller les filles ? Je peux attendre le patron ?

J'attrape une frite dans l'assiette et la grignote. Du regard je parcours la salle avant de répondre.

Ouai je crois que cela va aller... Nina?

Cela ne m'angoisse pas particulièrement de me retrouver seule avec Nina ici.




Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyLun 20 Aoû - 14:23

J'ai un sourire mutin, acquiesce à ses propos. C'est le paradis pour les voleurs. Je le sais, je me suis moi-même beaucoup amusée là-bas. J'étais en lune de miel, pourtant, et je n'ai quand même pas pu m'empêcher de faire les poches, ou de compter les cartes pour tricher au casino. On a vite fait de se renflouer, croyez-moi. Ici, il me faudrait dévaliser une dizaine de baraques avant de me faire ce qu'on peut trouver seulement dans un portefeuille à Las Vegas. Les gens se baladent avec beaucoup trop de liquide sur eux, c'est affolant. En tout cas ça l'était lorsque j'y suis allée.

Je relève le nez, souris au cuistot en secouant la tête. Non t'en fais pas, ça va aller. Merci et rentre bien. Je ne suis pas ici depuis longtemps du tout, mais j'ai déjà pu remarquer que le cuistot était sympa, bienveillant en tout cas et c'est déjà beaucoup dans le coin. Encore que le type qui était en cuisine chez Queenie était adorable aussi, ça doit être une condition pour être embauché à ce poste ! Je pique une frite, je n'ai pas faim mais j'essaie de me forcer à manger histoire que Slavenko arrête de me regarder comme si je risquais de me briser en deux à tout moment. Comme le cuistot nous salue et s'en va, je reporte mon attention sur Jess et je reprends la conversation où elle s'est arrêtée. Ici c'est différent. Les gens font beaucoup la fête aussi mais c'est moins... Bling bling. Forcément, ils ont pas de pognon. Alors que Las Vegas, c'est les strass et les paillettes.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMer 22 Aoû - 20:26


Let the evening be gin


01h28

Mes lèvres s'étirent pour former un petit sourire quand Nina me balance que Las-Vegas c'est le paradis des Voleurs. Avec tout le pognons qui se brasse de façon légale ou illégale dans cette ville, il n'est pas étonnant que cela attire les opportunistes mal intentionnés. Par contre, si tu te fais prendre, tu as de grandes chances de finir avec une balle dans la tête dans le désert. Tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas surtout son argent.

Après que Nina est confirmée qu'il pouvait partir, le gars en cuisine nous salue avant de partir par la porte d'entrée du bar. Nina repend la conversation que nous avons commencée. Je picore une autre frite. Je ne suis pas une grosse mangeuse. Séquelle peut être de mes années en orphelinat Croate où il y avait à peine de quoi nous nourrir toutes à notre faim. J'ai appris à me contenter de peu très tôt dans ma vie.

C'est sûr que ce n'est pas la même clientèle ici... J'ai entendu dire qu'il y avait des festivals en période -je mime des guillemets avec les doigts - "froide" ...

Actuellement, nous nous trouvons dans la période "chaude". Depuis mon arrivée, il y a des périodes de la journée ou le thermomètre atteignait les quarante degrés. J'ai même attrapé un coup de soleil sur les épaules lors que je marchais sur la route de Slab City. On m'avait dit qu'à partir d'octobre, le nombre de Slabbeur augmentait, car le Climat est plus clément à nomade qui viennent squatter le campement. Et que certain venait organiser des festivals de musique ou des rassemblements de Skateur.

Je me lève pour passer derrière le bar tout en demandant à ma collègue.

Tu veux boire quelque chose ?

J'attrape deux verres et commence par en remplir un d'eau du robinet.



Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyVen 24 Aoû - 10:06

Je ne suis à Slab City que depuis peu de temps, mais j'ai malgré tout eu le temps de me renseigner sur la ville et ses habitants. C'est une question de survie en fait, plus que de curiosité réelle, j'avais besoin de savoir où on avait mis les pieds pour ne pas me sentir en territoire ennemi. Aussi je peux répondre avec assurance : Ouais, en fait il se passe pas mal de choses ici, à ce que j'ai compris. Déjà y a des fêtes religieuses autour de Salvation mountain... Je sais pas trop quand, ni ce qu'ils y font mais c'est courant il paraît. En même temps il y a une sacrée communauté autour de cette montagne colorée. Mais sinon ouais, je sais qu'une fois par an y a un festival de musique qui attire énormément de nomades... Mais c'est un truc assez secret tu vois, enfin pas secret mais... On en parle pas aux infos, faut connaître du monde pour le savoir. Vous ne verrez pas passer de publicités à ce sujet, les gens se regroupent grâce au bouche à oreille. Mais je suis pas ici depuis assez longtemps, j'ai pas encore pu y assister. T'en sais un peu plus toi ? Si elle a les oreilles qui traînent, elle a peut-être entendu d'autres choses.

J'veux bien de l'eau ouais, merci. Je récupère le verre qu'elle me tend avec plaisir, comme on n'a pas d'arrivée d'eau au campement on est un peu rationnés alors j'en profite quand je suis en ville. De la même façon, j'en profite toujours pour utiliser les toilettes du bar, et les lavabos pour pouvoir me brosser les dents et tout le reste. Je peux le faire au van parce que Slavenko va toujours remplir les jerycans d'eau, mais c'est moins confort on va dire. Oh, j'ai entendu dire qu'à la fin de la saison chaude, y a un espèce d'immense marché qui dure quelques jours. C'est tous les nomades qui r'viennent de voyage et qui vendent ce qu'ils ont trouvé sur la route, ce genre de trucs.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyDim 26 Aoû - 14:35


Let the evening be gin


01h29

Je grimace légèrement quand elle me parle de fêtes religieuses. Ce n'est pas du tout mon truc. Pourtant, enfant j'ai été élevée dans la foi catholique. A l'orphelinat, on avait des temps de prière et doit à une confession par mois. Le festival de musique n'intéresse plus.

J'ai déjà entendu parler du festival de musique. Je connaissais un musicien à Las Vegas qui s'y produisait .. mais j'y ai jamais assistée


Las Vegas est une ville perpétuellement en fête et la communauté musicale y est très développé. La plupart des stars de la musique font au moins un détour par les scènes de la ville du pêché lors de leur tournée américaine.

Après si tu es prête à faire 1h de route, il y a "Coachella" à Indio en avril
.

La "Coachella" est le festival de musique mondialement connu, où de nombreuses stars internationales viennent parader. C'est très glamour et dans le coup.

Mais les places sont chères.

Après ce détail peut s'arranger pour la hackeuse que je suis. J'avais assisté à ce festival une ou deux fois. Croyez-moi je n'avais pas payé un centime.

Je lui sers un verre d'eau puis vient reprendre ma place sur le tabouret avec mon propre verre. Comme je suis en service, je me contente d'eau. D'autant que je ne suis pas très soda. Je continue allégrement à picorer l'assiette de frite tout en écoutant Nina.

Ha ouai ... je me demande ce qu'on peut y trouver. Ils vendent leurs trouvailles ? Je croyais qu'ici cela marchait au troc ?


C'est ce que m'avait dit la nana qui m'avait pris en stop et déposé dans le centre-ville de Slab City


Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyDim 26 Aoû - 16:45

Je hausse les épaules. T'auras p't'être l'occasion d'y assister cette année. Je sais pas encore à quelle date c'est mais j'me renseignerais. De toute façon en étant sur place, en vivant au campement qui plus est, je serais forcément au courant. D'autant que bosser dans un bar, comme dans un restaurant ou ce genre de lieux, ça aide beaucoup, parce qu'on entend les conversations et donc les ragots ainsi que les dernières nouvelles. Après, je sais que dans tous les cas, Samuel diffuse ce genre d'informations à la radio, alors je me tiendrais informée.

Coachella ? J'arque un sourcil, j'en ai déjà entendu parler et j'ai toujours voulu faire un festival dans ce genre-là. Je savais pas que c'était si près, j'aimerais bien y aller. Slavenko désapprouvera sans doute, à cause de la foule qu'on craint tous les deux... D'un autre côté c'est au milieu de la foule qu'on sera le plus à l'abri, impossible de nous repérer en plein festival de musique. Mais je crois que c'est un festival payant, si je ne me trompe pas... Il faudrait qu'on ait nos faux-papiers d'ici là. Moi aussi, il fut un temps où j'aurais pu trouver des places, mais je n'ai plus le moindre matos informatique à disposition, et certainement pas les moyens de m'en procurer alors...

Je secoue doucement la tête. Pas uniquement, non. Ça fonctionne beaucoup au troc c'est vrai, mais les voyageurs ou les quelques touristes ont de quoi payer. Puis même les campeurs ont besoin d'argent.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMer 29 Aoû - 21:47


Let the evening be gin


01h31

Je souris à Nina quand elle dit qu'elle se renseignerait sur le festival de musique qui se déroule à Slab City. J'évite de lui dire que j'espère grandement m'être tiré de coin perdu d'ici là.

C'est sur la route qui mène à Los Angeles. Si tu enlèves les starlettes qui viennent se faire photographier par les paparazzis. Le festival de Coachella a une bonne programmation d'artiste et une bonne ambiance pour l'avoir déjà fait. Indio organise d'autres festivals moins connus, mais plus abordable et tout aussi sympa.

J'avais eu lors de mes années d'universités ma période festivals en tous genres pendant les Springs-breaks. C'était l'époque, je pensais mon passé patriote bien loin de moi. Passé qui a fini par se rappeler à moi.

Espérons que ce marché et la nouvelle saison attirent le Client au S.W.

S.W = Sleepy Wolverine, le bar dans lequel nous travaillons. La présence de Client au bar détermine le nombre d'heure que Silver me payera à servir. Je descends de mon tabouret, saisit l'assiette vide de frite pour l'emmener en cuisine. C'est ce même moment que choisit le dernier client pour régler ses consommations auprès de Nina. Je sors de la cuisine au moment où il se dirige vers la sortie.

Bonne nuit mes Dames Lance-t-il sans un regard en arrière.

Le client sorti, je me tourne vers Nina.

Finalement, une soirée qui finit sans casse...

Je fais référence au fait que tout à l'heure avec le groupe de supportaire cela aurait pu très très mal finir.


Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyDim 2 Sep - 16:36

Il semblerait que ma camarade de comptoir ait l'habitude des festivals, ce qui n'est pas vraiment mon cas. J'ai pu assister à quelques uns d'entre eux en étant plus jeune, mais assez peu et je suis plus habituée aux raves qu'aux festivals réellement organisés et... Surtout payants. Los Angeles c'est pas si loin d'ici. Faire plusieurs heures de bagnole ne me pose pas de problèmes, surtout si je ne suis pas seule en voiture autrement j'ai un peu de mal à rester éveillée. J'verrais, peut-être que j'essaierais d'y aller cette année.

Je hausse négligemment les épaules à sa question. J'pense qu'il y aura beaucoup plus de clients dès qu'il fera moins chaud, surtout. Moi je me fiche un peu du monde qu'il y a, à dire vrai j'aime mieux quand il n'y a pas foule parce qu'autrement ça a tendance à m'angoisser.

D'ailleurs dès que le dernier client s'en va, je me sens un peu moins sur la défensive, pourtant il ne nous a pas causé le moindre problème. La ligne de mes épaules se dénoue légèrement et je souris à l'intention de Jess. Ouaip, on va pouvoir nettoyer et rentrer. Juste un coup de balai à passer, et de serpillière s'ils ont renversé à boire.

Revenir en haut Aller en bas
Jess Kean
HORS LIGNE

Messages : 303
Points : 750
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t91-oh-par-mes-moustaches-je-
Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess EmptyMer 19 Sep - 19:53


Let the evening be gin


01h33

La sortie du dernier client donne le top départ du ménage de fin service. J'attrape de quoi passer un dernier coup sur les tables qui collent par l'alcool. Puis retourne les chaises sur les tables pour faciliter le coup de balai que donne Nina. Elle a surement raison sur le fait qu'une fois les températures en baisse, la population de Slab City et ses environs deviendra plus conséquence. Les nomades et voyageurs qui ont décidé de passer l'hiver dans le coin débarqueront en masse. J'espère bien que mes supérieurs ne me laisseront pas dépérir dans le coin trop longtemps.

T'habite loin du bar ?

Quelques minutes plutôt, Nina m'avait dit qu'elle était mariée, mais pas où ils s'étaient installés en ville ou au camp. Peut-être que nous pourrions faire un bout de chemin ensemble. Je ne suis pas sûre que Slab City soit le coin le plus sûr au monde. Je repense aux types bourrés tout à l'heure. Ils auraient peut-être envie de donner une leçon à la nana qui leur a coupé le robinet à bière. Bon personnellement, cela ne me fait pas plus flipper que d'habitude et je suis capable de me défendre toute seule.


Let the evening be gin - Jess I_hall11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

Let the evening be gin - Jess Empty
MessageSujet: Re: Let the evening be gin - Jess   Let the evening be gin - Jess Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Let the evening be gin - Jess
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wild Man Fischer - An Evening With Wild Man Fischer (1968)
» Taj Mahal (1968)
» Roadburn 2013 - Tilburg (NL) - du 18 au 21/04
» Philadelphie (Spectrum) : 12 avril 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Hors-jeu :: Archives :: RP-
Sauter vers: