Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bella ciao - Raph

Aller en bas 
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Bella ciao - Raph    Sam 11 Aoû - 9:55

Je claque ma bière plutôt bruyamment sur le comptoir alors que j’observe autour de moi les quelques jeunes qui se sont réfugiés ici le temps d’une soirée. Autant dire qu’y’a pas grand monde, que je suis seul au bar et que même la serveuse s’emmerde royalement. J’ai hésité avant de venir ici, ça fait des semaines que je ne m’étais pas autorisé à revenir dans un bar tout simplement parce que c’est le vice incarné et qu’à quelques consommations près, j’pourrais redevenir accro. J’ai croisé Nina qui quittait son service et franchement, c’est la chose la plus étrange que de la croiser à Slab city sans arrêt. Je me tourne légèrement, pour faire face à la salle plutôt qu’à mon verre qui me rend solitaire et je tombe presque nez à nez avec une brune plutôt sexy avec qui j’ai déjà passé une soirée on ne peut plus torride. “Salut beauté.” Que je lui siffle afin qu’elle détourne le regard vers moi. Mes yeux la scrutent de bas en haut, détaillent chacune des parties de son corps, de ses vêtements et de la manière qu’elle a de se coiffer. On a quasiment le même âge et c’est rassurant dans le sens où je crois m’avoir trop habitué aux petites jeunes, sachant que dans quelques années mes actions pourraient s’assimiler à de la pédophilie. Je me tourne vers la serveuse et lui demande une autre bière avant de tirer le tabouret à ma gauche, que Raphaëlle comprenne qu’elle n’a pas le choix et qu’elle devra me subir le temps de cette soirée, encore une fois.


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 125
Points : 617
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t67-raphaelle-pour-enerver-le
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Sam 11 Aoû - 21:21

Après sa traque frustrante, Raphaëlle se morfond un peu. Elle n'a pas encore reçu son paiement des 5000$ et se demande même si son employeur va la payer. Après tout, elle l'a entubé. Elle n'est pas mauvaise menteuse mais elle déteste ça. Du coup, elle est persuadée que même à travers ses SMS, sa réticence a dû se sentir. Les explications sont tout à fait valables, évidemment, mais il n'empêche que s'il se doute de quelque chose, elle peut faire une croix sur une putain de somme.

D'une humeur relativement maussade, Raphaëlle s'est déjà fait virer d'un bar. Non pas pour avoir trop bu mais pour avoir casser une pinte sur la tête d'un mec qui lui a mis la main au cul. Alors non,messieurs, le consentement n'est pas lié à la longueur du mini-short, non. Avec un début d'oeil au beurre noir, une poche de glace à l'endroit du coup reçu en retour, Raphaëlle sirote cette fois un whisky. Sans glace, elle a piqué les glaçons dans le verre.
Un « salut beauté » qui vaut un regard mauvais à son interlocuteur, la sortir de ses pensées noires. Ah merde. Comment il s'appelle déjà ? Il tire son tabouret et elle hausse un sourcil. Hum.

Bah vas y ! Fais comme chez toi.

Heu... Jack ? Chris ? Non, un truc basique à une seule syllabe. À croire que les parents sont mono Q.I et du coup monosyllabe dans le choix des prénoms. John ? Sam ? Rick ? Vic ? Non, non, non... putain, ça la fout mal.
D'un coup de menton, elle signifie son désir d'un autre verre.

C'est lui qui m'invite.

Tant qu'à faire. Raphaëlle tourne son visage vers lui et finit, avec une illumination soudaine, par se rappeler.

Ça va Matt ? Quoi de neuf ? J'te préviens, j'ai assorti mes sous-vêtements ce soir.

Traduction : c'est elle qui est en chasse, pas l'inverse. Faut pas croire, elle va pas céder juste parce qu'on l'appelle « beauté », surtout avec un œil au beurre noir. Mais ça fera du bien à ses hormones, que ce soit avec lui ou avec un autre, du moment qu'il soit poli et qu'il comprenne que demain est un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Mar 14 Aoû - 10:00

Je la regarde à deux fois avant de me rendre compte de la marque bleutée tout autour de son œil et me rends compte qu’elle est en train d’essayer de faire disparaître ça avec les glaçons de son verre de whisky. J’ai un rire étouffé puis un sourire à son attention. Est-ce qu’elle est au courant que si je lui tire le tabouret c’est par galanterie, pas pour autre chose. Malgré moi, j’ai le regard curieux et je m’attarde sur son corps toujours aussi attirant. “Sois pas désagréable Rafa.” On ne s’est vus qu’une seule fois mais étonnamment, je me souviens avec précision de tout ce que nous avons fait ensemble et outre nos ébats, il y a eu de grandes discussions aussi, ce qui me vaut cette admiration. J’ai un rire rauque à gorge déployée lorsqu’elle me signifie qu’elle a assorti ses sous-vêtements, comment peut-elle lire dans mon regard que c’est l’unique chose que je veux ? C’en est déroutant. “Moi ça va. Tu t’es battue avec une hyène ou quoi ?” Je bois dans mon verre avant de la regarder à nouveau. “Tu devrais faire attention, franchement, le bleu s’accorde pas avec tes yeux.” Que je lui dis, un sourire aux lèvres. On va faire comme si c’était rien, même avec cet oeil au beurre noir, Raphaëlle reste une des plus belles femmes de Slab City. “Et du coup, t’as choisi quelle couleur ?” Les sous-vêtements, bien entendu.


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 125
Points : 617
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t67-raphaelle-pour-enerver-le
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Mer 15 Aoû - 6:02

Mais je ne suis pas désagréable !

Rafa s'insurge, avec un sourire en coin. Bon peut-être un peu. Et Matt ne lui a rien fait lui. Au contraire, si ses souvenirs sont bons (et ils le sont), leur entrevue de la dernière fois était des plus sympathique. Elle se redresse et tortille du buste en regardant vers la sortie comme si le gars qu'elle a assommé allait apparaître.

Du moins, pas autant qu'avec le gars qui s'est pris une toise. Je suis pas d'humeur parce que du coup, le patron du bar m'a foutu à la rue. Alors que moi j'ai fait que me défendre !

Promis juré, main sur le cœur et doigts même pas croisés. Non. Il l'a agressé et elle s'est défendu. De façon un peu radicale. Certes. Mais de nos jours, y a plus personne pour prendre votre défense. On n'est jamais mieux servi que par soi-même.

J'ai juste assommé un type avec une pinte parce qu'il m'a touché les fesses. Sans mon accord j'entends.

Putain, quoi. Elle est pas connue non plus pour être hyper farouche. Et dans son mouvement éclair, le gars n'avait pas l'air moche. Enfin ça c'était avant. Maintenant il doit surement se faire poser des points sur le front. Finalement, exit l'humeur maussade, elle rit, les yeux qui pétillent d'amusement.

Cela dit je note l'idée de la hyène. Beaucoup plus impressionnant comme fait de gloire que d'avoir rembarré un mec bourré.

Elle lève son verre à la santé de Matt. Après tout, il paye !

Tu trouves ? Le bleu ne me va pas ? Quel dommage que je ne sois pas une de ces greluches avec un miroir. Sinon je m'en serais immédiatement emparée, je regarderais d'un air effaré mon pauvre œil amoché et je me serais repoudré le nez avant de pleurer sur ton épaule... Ce qui est idiot parce que du coup j'aurais mis du maquillage partout sur tes fringues.

D'un geste théatral, elle lève les mains, mimant son impuissance. Mais ça va. Elle ne se considère pas vraiment comme une femme, du moins pas comme la société l'entend. Elle a un boulot de mec, parle comme eux et se comporte comme eux. Et faut la voir sur des talons.
Elle hausse les sourcils, son sourire s'élargissant. Elle finit son verre, cul-sec, avant d'en commander un autre, calant un billet sous le dessous de verre pour se tourner de front face à Matt. Elle se penche vers lui, posant au passage une main sur son genou.

Quoi ? Tu veux pas deviner ? Ou venir voir par toi-même plutôt ?

Matt, c'est le genre de plan cul idéal. Sympa, drôle, pas chiant le lendemain matin. Et contrairement à ce qu'on croit, ce genre de plan là devient difficile à trouver. Faut éliminer les types qui exigent les 3 rencards (les éliminer physiquement, ça pourrait être bien même, carrément), ceux qui veulent juste 30 secondes dans les chiottes – et l'hygiène putain ! - sans penser à leur partenaire ou ceux qui sont juste des macs déguisés et qui pensent qu'une fois qu'ils ont tiré leur coup, ils vont pouvoir te faire tapiner. Ouai, ouai. Il est charmant le tableau à Slab.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Jeu 16 Aoû - 14:37

A peine ! J’ai pensé, quand elle a désapprouvé le fait qu’elle était désagréable. Mais ça ne me fait rien, plutôt même sourire, Rafa est le genre de femme sûre d’elle, débrouillarde et indépendante, c’est d’ailleurs plutôt rare d’en trouver des comme elle. Je ris en la voyant gesticuler et s’indigner par la façon dont elle s’est fait traitée et je comprends mieux dès l’instant où elle me raconte ce qu’il s’est passé réellement. Je ris de plus belle, gorge déployée et petite larme au coin des yeux. “T’es sérieuse ? Mais putain, tu fais partie de quelle mafia toi ?” J’ai du mal à me remettre de ses mots, visionnant la scène dans mon esprit. “Ceci dit, franchement, c’est clair qu’on a juste envie de les toucher tes fesses aussi.” J’avoue en roulant les yeux jusqu’à la regarder en face. Mes lèvres ont un sourire qui ne les quitte pas et l’air théâtral que Rafa prend me donne envie de rire, encore. “C’est vrai que Rafa n’est pas une femme comme les autres, Rafa c’est un vrai bonhomme.” Je dis, tout en buvant dans mon verre avant de trinquer avec elle et lui lance des petits regards taquins de de temps à autres. “Je dirais pas que le bleu te va pas, ça dépend juste sur quelle partie de ton corps. Là, sous ton oeil, c’est pas vraiment flatteur, nan.

Mon regard s'assombrit quelque peu, brille d’une lueur beaucoup plus envieuse dès lors que sa main touche mon genou, comme électrisé par le contact que sa peau laisse sur la mienne. “On va chez toi après ? J’ai toujours pas de toit.” Dis-je, un peu honteusement d’ailleurs puis je relève les mains soudainement et m’exclame: “Enfin, garde ton verre près de toi hein ! C’est une proposition en tout bien tout honneur, j’t’assure !” J’aurais tellement voulu voir ça ! Rafa projetant sa pinte contre le crâne saillant d’un pervers, c’est épique ce genre de truc.


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 125
Points : 617
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t67-raphaelle-pour-enerver-le
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Ven 17 Aoû - 8:11

La mafia ?

Elle roule des yeux et glousse. Il a de la chance d'être mignon lui.

Donc quand on est une femme, on baisse les yeux et on attend un preux chevalier je suppose ? Ou on va pleurer au commissariat ?
Nahhh. Crois moi. Il est pas prêt de recommencer, tu peux me croire. C'est mieux comme ça.


Même si son œil la lance. C'est pas grave. Il y réfléchira à deux fois la prochaine fois qu'une nana lui plaira. Et si jamais elle le recroise, elle lui donnera des cours sur la galanterie. Enfin ce qu'elle y connait, c'est à dire pas grand chose.
Rafa fait une moue. Il a genre, vraiment de la chance. D'être mignon. Parce qu'à lui parler de son cul de la sorte, elle aurait pu l'assommer lui aussi. Elle prend le parti de ne rien en fait.

Oh et je peux savoir où le bleu me va du coup ? Hum ? Eclaire ma lanterne.

Elle va finir par lui faire un bleu, juste pour lui montrer, s'il continue. Elle presse même son genou de façon un peu moins gentille. C'est pas qu'il l'agace. C'est qu'il se montre maladroit et elle est pas dans un jour où on peut se montrer maladroit. Y en a déjà un qui a volé la permission. Rafa repose le sachet de glace sur son œil, parce qu'elle a mal, quand même. Elle a pas un gros gabarit et du coup, tout ça, c'est bien gentil mais à chaque fois qu'elle se bagarre, elle le sent passer, invariablement. Demain, elle est bonne pour un mal de crâne démentiel.
À la réflexion, autant en profiter ce soir, quitte à souffrir demain.

C'est vrai que ma maison est tellement mieux.

Elle a un rire. Sa bicoque est branlante au possible. Rien n'y est droit. Y a que le plancher qui est potable et, au rez de chaussée, les murs extérieurs. Heureusement que personne d'autre n'y vit parce que les cloisons laissent absolument tout passer.

Donc tu veux aller chez moi ? En tout bien tout honneur ? Rappelle moi comment la dernière fois ça c'est fini ? Bien et honneur sont des positions, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Sam 25 Aoû - 8:56

J’ai un sourire mutin lorsque Rafa me répond. Elle est le genre de femme qu’il ne faut surtout pas toucher au risque de se faire prendre un verre dans la gueule, comme le pauvre mec qu’elle a frappé. Cela dit, si ça avait été moi, je l’aurais jamais frappée en retour, c’est quoi ces manières ? “Nan, c’est pas ce que je suis en train de dire. Je dis juste qu’y’a beaucoup de femmes qui se seraient simplement taillées et c’est tout. Toi t’as eu le courage de lui foutre un coup, essaie les couilles la prochaine fois, ça marche bien aussi et p’t’être même qu’il aurait pas eu la force de te frapper en retour !” Et stériliser ces cons là serait vraiment bénéfique pour la société, vraiment ! Et je sens la main de la demoiselle devenir beaucoup moins tendre d’un coup, serrant mon genou au point que ses doigts me feraient presque mal, me serais-je trompé ? Est-ce que j’ai été trop sûr de moi ? Certainement. “Mhhh. J’vais m’taire, j’ai peur pour ma rotule.” Je l’imagine parfaitement avec un petit string bleu marine, pas besoin de plus pour me donner envie de lui sauter dessus, me retenant pour le moment, l’alcool devrait faire son effet bientôt, de toute façon. “Eh, dénigre pas ta maison, au moins toi, tu as un toit ! Puis franchement, c’est facilement mieux que toutes les autres baraques de Slab. D’ailleurs, s’tu veux un coup de main pour faire des réparation, quelque chose… N’hésite pas, je serais ton homme.” J’ai un rire franc avant de boire dans mon verre. “Oh, comme si j’étais seul responsable dans ce qu’on a fait la dernière fois ! Tu m’as chauffé aussi puis franchement, ne me dis pas que ça t’a pas plu parce que je te croirais pas !” Je suis bien placé pour affirmer que ses cris étaient des cris de plaisir et pas de souffrance. “Breeeef. Ouais, ce serait cool qu’on aille chez toi. Enfin, après on peut aller chez moi sans souci mais faut pas que tu sois trop pudique du coup.” Pas sûr que ça choque beaucoup de monde de voir deux personnes baiser ici, mais bon, j’voudrais quand même pas qu’on vienne me faire chier pour atteinte à la pudeur ou je ne sais quoi !


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 125
Points : 617
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t67-raphaelle-pour-enerver-le
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Sam 25 Aoû - 23:44

Aaaaahhhh !

Ah ça ! Raphaëlle oublie immédiatement son début de colère contre Matt. Et ouai. Elle est comme ça. C'est pas une de ces greluches qui se perchent sur des talons mais qui ne savent pas qu'en coller la pointe dans les burnes d'un mec ça le fera crier plus fort et plus aigu qu'elle. Bref, des connasses. Pas elle.

Ouai, j'y penserais.

Sourire en coin. Bonne idée. Excellente. En même temps, même si c'est pas super féminin, elle n'a aucun problème à se bagarrer. Sûrement normal quand on a sept grands frères qui vous surveille. On tente toujours de se démarquer et, quand on est une femme, de s'émanciper un peu.
Elle glousse de plus belle quand il parle de sa rotule et elle relâche la pression, contente d'elle même.

Je m'en voudrais que tu boites. Désolée.

Pas du tout et son air est très clair à ce sujet. Mais quand même, il faut savoir être polie.

Non, t'inquiètes pas pour les travaux. Le toit est rebouché, et pour le reste, j'ai pas l'argent. En plus je tiens à me débrouiller. Ça peut paraître futile mais c'est important que chacune des petites choses que j'ai, je l'ai mérité. Et pas à cause de mes sous-vêtements.

En dépit de son sourire, elle est sérieuse. Sa maison, c'est un peu toute sa vie. Elle vaut rien, elle est croulante mais putain, c'est la sienne.

Et j'assume parfaitement la dernière fois. Je ne joue jamais les mijorées.

Brrrr. Pire insulte de la terre. Elle a fait des choix, souvent hasardeux mais elle les assume toujours, le bon comme le mauvais. Elle voit ça en général comme une expérience avec des leçons en conséquences. Et y a pire leçon que Matt. (et y a mieux aussi mais elle va pas le lui dire, y a des limites à la franchise dans la vie).

Ok, ok, on va chez moi donc. Il me tarde que Dakota te saute dessus quand tu rentreras tiens.

La dernière fois, Dak était sortie toute la nuit. Mais cette fois, il n'y échappera pas. Et en général, la miss a un avis très tranché sur les hommes que Raphaëlle ramène. Elle a très très envie d'avoir son « avis » sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Jeu 6 Sep - 10:45

Ayant moi-même reçu quelques coups dans les couilles il y a fort longtemps (Quand j’étais fort insistant et fort con avec les nanas), je sais à quel point ça peut faire mal et à quel point ça peut immobiliser n’importe quel homme; encore faut-il savoir viser. J’ai le regard posé sur elle depuis le départ, et mis-à-part les mains que je porte à mon verre dégoulinant d’humidité, il n’y a pas vraiment autre chose qui m’intéresse plus que Raphaëlle ici. C’est une drôle de sensation que j’éprouve envers elle, c’est à la fois de la tendresse et quelque chose de très sensuel qui excite chacun de mes atomes. “J’ai encore besoin de ma jambe droite…” Et pour une fois mes yeux sont attirés par sa main qui se délie de mon genou mais atterrit finalement à nouveau dans ses yeux que j’observe un à un tout en secouant la tête légèrement de bas en haut. Je comprends tout à fait ce qu’elle veut dire pour la maison dans laquelle elle vit puisque je ressens exactement la même chose, je ne pourrais absolument pas laisser quelqu’un d’autre toucher à mon crépi, ni même à mon parquet ! “Je comprends mais si je l’avais fait, ça aurait été parce que tu es mon amie, pas parce que je couche avec toi.” Et c’est là que la bât blesse, soit elle n’apprécie pas ma personne et tout ce qu’elle aime, ce sont nos parties de jambes en l’air, soit elle acquiesce et je comprendrais alors que mon ressenti est partagé. “Je t’ai jamais pris pour une mijaurée ! Au contraire, t’es bien l’une des seules à assumer les lendemains. Je dois t’avouer que ça me plaît vraiment.” J’ai un sourire au coin des lèvres alors que mon regard ne la quitte pas. Autant je n’aime pas soutenir le regard de qui que ce soit mais elle, elle a la beauté que les autres n’ont pas et j’ai l’impression que ça repose beaucoup plus mes yeux que de regarder partout ailleurs. “Dakota… Ton chien c’est ça ? Je suis pas sûr que tu m’en aies déjà parlé.” Ca se trouve je me plante complètement et Dakota c’est sa fille ! En même temps, on n’a jamais parlé des choses sérieuses, elle ne sait pas que Jade existe et elle ne sait pas non plus tout un tas d’autres choses qu’il est préférable que je garde pour moi.


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 125
Points : 617
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t67-raphaelle-pour-enerver-le
MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    Ven 14 Sep - 21:41

La seule réponse que Matt obtient à sa tirade sur « l'amitié » est un sourcil qui s'élève bien haut et un sourire totalement narquois. Ils ont baisé quoi ? Une fois ? Deux ? Et il est son ? Ami ? Holaaaa. Mais c'est qu'elle n'a même pas de sex friend à la base hein. Elle a des potes. Un ou deux amis. Et des plans culs qui disparaissent aussi vite qu'ils sont venus. Y a jamais été question d'amitié et pendant une fraction de seconde, elle se demande comment il a pu imaginer ça et surtout si elle l'a induit en erreur. Repassant rapidement sur les derniers événements, non, elle ne voit pas. Au pire, il s'est fait des films. Ah mais non ! Elle y est. Rafa se met à rire, persuadée soudain d'avoir la réponse : il dit ça pour être sympa. Ah bon sang le soulagement.

C'est sympa, t'inquiètes, je me débrouille.

Et en fille sympa, elle lui tapote gentiment la cuisse, pour aussi mettre un terme à un sujet qui devenait un peu trop glissant pour elle.
Elle s'accoude au bar, opinant.

Ouai, assumer. C'est probablement la seule chose que j'ai retiré de mon éducation.

Ça et le fait de détester mentir. Au pire, elle adapte la réalité. Bon, d'accord, y a bien des mensonges dans son histoire, mais ils sont crédibles, anciens et aujourd'hui, elle n'a plus à les ressortir. « t'es de Slab », « oui ». Voilà. Seul mensonge. Et encore. Elle a fini par le croire. Qui elle est, aujourd'hui, est né à Slab. Alors c'est qu'un demi mensonge.

Les mecs adoooorent les filles qui assument être comme eux. Et en même temps, ça leur fait peur. Ça va que t'es pas le genre farouche défenseur de ta viril...

Elle ne finit par sa phrase et après une phase d'incrédulité, éclate de rire si fort que le barman et une partie des gens autour la regarde. Son hilarité met un temps fou à se stopper, elle doit même se tamponner le coin des yeux.

Un chien ? Oh mon Dieu non.

Dak était pas là ? Elle était en train de chasser ? Merde, elle se souvient plus. Ouh, la dernière fois elle devait être quand même plus torchée qu'elle ne l'aurait cru.

Mais NOOOOON. C'est mon... Mon chat. Mon gros chat. T'as déjà vu un bobcat ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

MessageSujet: Re: Bella ciao - Raph    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bella ciao - Raph
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bella ciao (chant populaire italien) version torito
» parole de bella en espagnol
» Echange cordes La Bella flat wound contre quelque chose...
» Raph Paradis
» Martin D18 - cordes la bella vapor shield light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Slab City :: Centre-ville :: Le Sleepy Wolverine-
Sauter vers: