Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm in love with the coco - Cruz

Aller en bas 
avatar
HORS LIGNE

Messages : 187
Points : 880
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I'm in love with the coco - Cruz    Dim 26 Aoû - 14:40

Après avoir passé la journée à monter, plaquer, visser et clouer, c’est avec les mains écorchées et rêches que je me suis rendu au Sleepy Wolverine afin de terminer cette après-midi en beauté. Beauté synonyme ici de belle beuverie, encore une fois seul mais pas désespéré, au contraire ! C’est une belle affiche scotchée à la vitrine qui m’a attirée en premier lieu, de celles qui proposent un job et c’est justement de ça dont j’avais besoin ! Alors après avoir discuté avec Silver, le propriétaire, je me suis finalement vu proposer le poste de serveur dans cette brasserie des plus zélée. A bout d’idée pour obtenir un peu de dollars, j’ai finalement accepté quitte à devoir faire une fois de temps en temps la vaisselle, dérogeant à ma règle numéro une: Les femmes à la cuisine, les hommes au salon.

D’ailleurs, j’ai entendu le prénom de Nina dans la bouche de l’autre serveuse et à moins qu’il n’y en ait une autre en ville, il semblerait que mon exe travaille ici aussi, ce qui pourrait éventuellement éclairer un peu plus le bar à coup d’électricité dans l’air même si je dois dire que pour le moment, on s’entend très bien tous les deux.

Tout ça pour dire que je finis évidemment sur un tabouret à siroter une troisième bière tandis qu’à l’écran résonnent des informations inutiles qui seront oubliées d’ici deux/trois minutes. Ca me laisse l’occasion de discuter avec le patron et de le cerner plus ou moins. C’est un mec d’une cinquantaine d’années, visiblement écorché par la vie mais pas méchant pour un sou. Puis soudain, la clochette accrochée au chambranle de la porte se met à sonner, désigne un nouveau client certainement à l'affût d’un verre d’alcool et mon regard se tourne instinctivement vers l’ouverture, remarquant cette tête familière qui me fait sourire instantanément. “Hey Cruz mon pote ! Viens-là !” Je lui tire le tabouret à côté de moi pour qu’il s’y installe et demande poliment (tant qu’il y a encore de la politesse en moi) un autre verre pour mon ami qui vient d’arriver. “Comment que c’est ?” Je lui serre la main tout en lui faisant une accolade amicale.


live behind your heartache
It's the price you pay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HORS LIGNE

Messages : 65
Points : 171
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm in love with the coco - Cruz    Mer 5 Sep - 3:07



sniff.
ça fait du bien par où ça passe. Le brun, il se le dit à chaque prise, quand il se redresse, collant sa tête au miroir, admirant non sans une once de modestie son reflet aux airs condescendants, bien conscient que son manque de discernement finira bien par lui coûter à un moment ou à un autre le droit d's'inviter chez la vieille bique d'en face qui n'attend qu'un p'tit jeune comme lui pour l’appâter comme un petit chien. Le clebs, parlons en d'ailleurs, qui n'attend que son maître pour se faire corder après le rituel du bâton. Qui a dit que le syndrome de Stockolm ne concernait que les humains ? Bien-sûr qu'il est tendre avec Otis ; le chien, il aime bien surveiller son maître aussi, et s'il pouvait parler, nul doute qu'il s'adonnerait à lui balancer les saintes morales à la figure. D'ailleurs, ça lui arrive, à Cruz, d'lui foutre la muselière ; du genre perfide, pour ne plus l'entendre, truquer de l'avoir éduqué à l'ancienne quand même les chats du coin le victimisent. Bon, faut l'avouer, il a loupé un truc avec l'éducation de son partenaire dans le crime, ; définitivement. Plausiblement, la soufflette doit y être pour beaucoup. 

Toujours est-il que pour ne rien changer à ses habitudes, le voilà à gambader dans les rues, traînant non sans efforts son ami à quatre patte galopant déjà comme un pionnier du genre. Manquerait plus qu'on lui foute les Turtles en tête. Rectification, c'est déjà le cas, et ce le sera sûrement jusqu'à la prochaine recrudescente. Le brun laisse tomber au sol la cancerette qu'il avait dans le bec, l'écrase en reluquant non sans feuillage la jolie blonde souriante avant lui dans cette pinacothèque des anciens, la machine à fric du coin; le Sleepy peu bondé en ce début de soirée. L'accueil se veut même chaleureux, le compagnon a le droit à sa gamelle, alors que son maître lui laisse savourer son quart d'heure de liberté en prenant place à la droite de ce gabarit familier l'ayant accosté quelques secondes plus tôt. D'humeur enjoué, tient-il à deviner. " Tu sais comment me plaire toi ! " amorce-t-il d'une voix faussement aguicheuse, le breuvage ne tardant pas à s'environner de ses doigts, le souffle ostensible. " La routine, les affaires marchent, j'ai acheté une brosse à dent à Ais',  le frangin qui s'marie le mois prochain et une nana a payer pour m'accompagner. Hésite pas si t'as des noms à me coller d'ailleurs. Putain, j'ai pas envie de voir sa tronche. " Techniquement, les rôles sont inversés. Non pas que l’aîné ait honte de sa situation. Il préfère simplement retarder l'échéance quant à une possible syncope de la mama. Il lui a dit que tout allait bien; tout va bien. Mais en soit, les tracas sont moindres, il s'plaint pas. Et pendant qu'il songe, il s'crame tout seul avec son débit de parole et les pupilles dilatés, ce con. " Et toi vieux bougre ? Parait qu't'as joué les superman y'a pas longtemps ?" Forcément, les bruits courent vite dans la p'tite bourgade.

 




Spoiler:
 



☽☽ Le même bâton dur caché dans le même jean
Pardonne moi j'ai trop fumé sur la MJ.

Y'a plus que des bons alcools et des mauvais pressentiments, bourrés, les petits cons comme moi se sentent immenses; Oh! j'ai rempli mon corps de madness, Dieu, pardonne-moi d'être encore en maintenance J'ai le cerveau qui dépasse pas deux d'tens'
Pourquoi tu parles tant ? Un petit pas de danse et tu nous regardes faire des tirs imprécis dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm in love with the coco - Cruz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spanish is the Love Tongue
» [Italie] "Love and Death" utilisée durant le match de foot Allemagne-Argentine
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)
» Crusaders of Love - 26 février - le Buzz
» Love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Slab City :: Centre-ville :: Le Sleepy Wolverine-
Sauter vers: