Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell

Aller en bas 
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Dim 26 Aoû - 20:02


Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal.


26 août - 11h45

Sans me soucier de le salir avec le sable et la poussière, j'ai sorti dehors, devant chez moi, l'immense pouf rempli de microbilles qui est d'ordinaire posé sur le plancher de ma terrasse improvisée. Le soleil cogne beaucoup trop fort et si j'ai un jour eu un parasol, il a disparu lorsque je l'ai prêté à un nomade en caravane qui n'est jamais revenu. Je n'ai pas pensé à en racheter un depuis, et je le regrette amèrement à cet instant précis. J'ai un immense chapeau de paille sur la tête, et ça me protégera probablement des coups de soleil, mais pas de la chaleur. Sur le pouf, j'ai dû étendre un grand paréo pour éviter de me cramer les fesses. Il faut dire que mon mini-short remonte beaucoup trop haut, ne couvrant pas grand chose. En guise de haut, je ne porte qu'un haut de maillot bain, il fait trop chaud pour se vêtir autrement de toute façon. Bon sang, j'ai hâte que la saison chaude se termine !

Devant moi se trouve une planche en bois, posée sur des tréteaux, et qui accueille une dizaine d'assiettes en plastique remplies de bouffe. Je n'avais rien à faire aujourd'hui, alors j'ai décidé de nourrir le campement, moyennant bah... Ce qu'ils auront à me filer en échange, je suis pas bien compliquée. Je lève le nez de mon bouquin en apercevant une silhouette familière. Lowell ! Eh, Lowell ! Je l'interpelle, lève un bras sans me lever moi-même parce que franchement... J'ai grave la flemme.




May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Motherfucker
avatar
HORS LIGNE

Messages : 57
Points : 168
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t278-low-i-m-a-slave-and-i-am
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Dim 26 Aoû - 21:26

En t’installant ici, t’avais pensé à un tas de trucs mais pas à ton incapacité reconnue et notoire de faire à bouffer sans t’empoisonner. T’avais pas un estomac béton pour rien. C’était la seule et unique raison pour laquelle t’étais dehors. Ton frigo était vide, tes placards aussi, même la boîte de ravioli de secours était vide et t’étais allé jusqu’à la manger froide ! Bref, tu te devais faire des courses mais avant ça, tu devais manger. T’avais la dalle. Ton sempiternel jeans aux fesses, t’es presque tenté d’arracher ton t-shirt à manches longues, c’est quoi ces températures aujourd’hui ? En fait, t’es tenté de jouer les nudistes. Purement et simplement.

Quand t’entends qu’on t’appelle, tu hausses un sourcil. La voix te dit quelque chose et puis tu vois Aislin dans son mini short et son haut de maillot et... la bouffe. Ses jambes sont merveilleuses mais t’as la dalle plus que tu manques de charmantes anatomies à mater.

- « Hey ! Excuse-moi du peu mais... j’ai jamais été aussi ravi de te voir. Toi et la nourriture. Tu veux pas devenir ma fournisseuse attitrée par hasard ? En échange de ce que tu veux. »

Ouais, le chemin vers ton allégeance passe directement par ton estomac. Même une partie de jambe en l’air serait moins efficace, c’est dire à quel point t’aimes manger.

- « Est-ce que toi aussi tu cuis sur place ? Depuis que j’suis là, j’ai jamais eu aussi chaud. Joli short. »

Le changement de sujet est une base de dialogue chez toi, ça et l’inattention quand ton estomac est vide ce qui est totalement cas pour le moment. C’est aussi la raison pour laquelle tu t’allumes une clope malgré la chaleur.


Fuck this, fuck that, and fuck you too!
Gods and monsters, what do you need?


I am a bastard and a scoundrel.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Lun 27 Aoû - 9:33

Mon visage s'illumine lorsque Lowell approche du stand, et je bats des cils dans un sourire mutin. Ce que je veux, hum ? Tu devrais faire gaffe à ce que tu proposes. Je secoue la tête, amusée. Fournisseuse attitrée non, j'passe pas mon temps à faire à bouffer. Mais pour aujourd'hui tu peux te servir. Je lui dirais bien que c'est gratuit parce qu'on est potes, l'ennui c'est que je vis ici depuis plusieurs années et que je suis pote avec presque tout le monde sur le campement. Alors si je fais ce genre de faveurs à tout le monde, ben je gagne plus rien, et moi j'ai besoin soit de pognon, soit d'objets à trouver, vous voyez ? Qu'est-ce que t'as à m'offrir en échange ?

Je baisse les yeux sur mon short, esquisse un sourire avant d'acquiescer. Ouais, je crève de chaud, j'ai plus de parasol à dispo tu vois... Je lève le nez vers lui. Putain et toi avec ton tee-shirt tu dois crever, tu veux pas l'enlever sérieux ? Ici tout le monde s'en fiche royalement, la moitié du campement se balade à poil ou presque toute la journée. Je désigne la table. Qu'est-ce que j'te sers ? J'te préviens, y a pas de viande, mh. Je ne sais pas s'il se souvient que je suis vegan, j'imagine que c'est pas forcément le genre de choses qui marque les gens.



May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Motherfucker
avatar
HORS LIGNE

Messages : 57
Points : 168
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t278-low-i-m-a-slave-and-i-am
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Lun 27 Aoû - 14:50

Tu hausses les épaules avec nonchalance, y a pas grand-chose qu’on peut te demander et qui te dérange. Ça fait longtemps que t’as plus honte de rien.

- « Comme si tu savais pas que j’suis pas du genre à m’en faire pour ça. Et dommage. J’aurais essayé. Sérieusement, ça manque de livraisons, c’est bien la seule chose que j’reproche à Slab. »

Ton accent chante un peu sur la fin, tu l’as récupéré en passant du temps à t’occuper de tes parents et leurs affaires. Enfin, c’pas comme si le coin était multiculturel et que tout le monde pouvait se faire un tour du monde en tendant juste l’oreille. Dommage qu’elle accepte pas pour la bouffe cela dit, ça t’aurait sauvé la mise.

- « On t’a piqué ton parasol ? » Vraiment ? Et vu que t’as pas répondu à la précédente question... « J’te trouve un parasol en échange ? »

Quoi ? C’est pas comme si c’était compliqué à avoir et t’avais trouvé bien pire que ça. Et y avait pire que ça qu’on pouvait trouver dans le coin avec un peu de bonne volonté.

- « J’ai envie d’arracher mes fringues depuis que j’suis sorti de mon trou. Aujourd’hui, c’est pire que d’habitude. »

Oh, t’es bien tenté de te balader torse nu mais... oh et puis merde. Les gens dévisageront s’ils arrivent à repérer les cicatrices, trop régulières et symétriques pour que ce soit un accident. Tu sais même pas si Aislin sait ce que tu fais à l’occasion pour t’occuper. Bah ! Si elle sait pas, elle finira bien par savoir.

- « Comment tu fais pour vivre sans viande ? »

Tu balances ça en virant ton t-shirt que tu passes à ta ceinture. T’as failli accrocher tes lunettes au passage mais tout va bien.

- « N’importe, j’m’en fous, ce qui s’embarque le moins facilement dans le camp. Tant que ça se mange... »

Tu manges n’importe comment, c’est pas nouveau.


Fuck this, fuck that, and fuck you too!
Gods and monsters, what do you need?


I am a bastard and a scoundrel.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Mer 29 Aoû - 22:21

T'sais, y a des trucs qui livrent... Mais en ville, pas sur le campement. Enfin, pas grand chose cela dit, je crois que y a seulement un type qui fait des pizzas, pour le reste je crois que c'est tout ou alors je ne suis pas au courant, ce qui est possible aussi parce qu'à tout dire je ne me suis jamais vraiment renseignée. Mais puisque ça t'manque tant, c'est p't'être l'occasion d'lancer un business ? Ca s'trouve vous êtes plusieurs à penser pareil et y aurait du pognon à se faire, mh ? Ce ne serait pas si insensé, après tout beaucoup de campeurs n'ont pas de quoi faire la cuisine alors je suis sûre qu'ils seraient ravis de pouvoir se faire livrer à bouffer.

Je dodeline de la tête. Je sais pas si on peut dire qu'on m'l'a piqué... Je l'ai prêté et on me l'a pas rendu... C'est du vol ? J'ai une grimace avant de hausser les épaules. Ouais, vendu pour le parasol. Si tu m'trouves ça c'est parfait. Vu les heures que je peux passer dehors, ce sera utile !

J'esquisse un sourire quand il ôte son haut. Tu devrais aller t'baigner, ça te f'rait du bien. Entre le canal et les réservoirs il y a de quoi faire, même si l'eau n'est pas super fraîche. Bah tu vois, j'm'en sors pas si mal. La viande ne m'est pas nécessaire, et on trouve des sources de protéines bien ailleurs que dans la viande mais c'est un débat que je n'ai pas envie d'avoir maintenant. Je tends le bras pour attraper une part de quiche aux légumes que je pose sur un morceau de sopalin avant de la lui tendre. Tiens, bon ap'.



May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Motherfucker
avatar
HORS LIGNE

Messages : 57
Points : 168
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t278-low-i-m-a-slave-and-i-am
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Mer 5 Sep - 11:21

Ouais, y avait des livraisons, c’est sûr mais comme elle venait de le dire, c’était pas sur le campement et ça manquait de diversité à ton goût. T’avais pas appris à faire deux ou trois trucs pour manger par hasard, t’avais juste pas eu le choix. Bon, et ta mère t’avais obligé à cuisiner pendant que t’étais au pays pour t’occuper d’elle. Elle avait eu aucun scrupule à faire usage de chantage sentimental à ton égard et t’avais pas eu de scrupule à la laisser faire. Fallait bien que tu cèdes ça à ta pauvre mère, après tout, c’était pas toi qui allait y passer. Pour autant, t’aimais pas cuisiner alors y avait rien de surprenant à ce que tu sortes le plus souvent en catastrophe uniquement pour ça.

- « Naaan. La radio, les événements qui passent par ici et le reste me suffisent à me faire du pognon. Moi dans le business de la bouffe, même si c’est que pour la livrer, c’est comme te demander de dépecer un bœuf et de le préparer. Y a aucune chance que ça arrive. »

Tu secoues la tête en levant les yeux au ciel. T’as même bien envie de soupirer mais ça ferait beaucoup.

- « L’emprunt à long terme, c’est du vol Lin. Navré d’éclater ta bulle. Et j’te trouverai ça. Si tout va bien, t’as ça demain. »

T’étais foutu de faire me chemin jusqu’à Vegas pour acheter un parasol. T’étais de ceux qui avaient un véhicule fonctionnel et adapté. T’en avais pas un au début mais t’avais fait l’effort parce que c’était quand même sympa d’aller jusqu’à Vegas de temps en temps et puis quand il avait un contrat là-bas, ça payait sacrément bien.

- « J’y vais de temps en temps, c’est pas comme si j’étais loin des réservoirs mais j’passerai mon temps à la flotte si je m’écoutais. »

Elle s’en sortait bien sans viande oui mais toi, t’étais... un carnassier. Tu pouvais pas te passer de viande, c’était comme ça. Puis t’étais pas certain que ton corps apprécierait de s’en passer vu ce que tu lui faisais subir régulièrement.

- « Merci bien. »

Tu t’installes le cul par terre, te fichant pas mal d’être dégueulasse après et tu manges, non sans signifier que c’est sacrément bon.

- « T’es sûre que t’as pas envie de devenir ma cuisinière attitrée ? Bon, faudra que j’aille m’enfiler un steak de temps en temps pour survivre mais... »


Fuck this, fuck that, and fuck you too!
Gods and monsters, what do you need?


I am a bastard and a scoundrel.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Ven 7 Sep - 13:56

Disons qu'il est difficile de livrer sur le campement, pour la simple et bonne raison que les gens n'y ont pas d'adresse. Difficile de demander à une boîte de livrer ses pizzas dans la tente rouge, mais si celle à côté du van jaune près de l'arbre au pendu... Dans une ville qui théoriquement n'existe même pas. Parce que Slab City en elle-même est déjà difficile à trouver pour ceux qui ne connaissent pas le coin, mais le campement quant à lui n'est carrément répertorié nulle part. J'arque un sourcil. Si tu décides de faire ton casse-couilles aussi, viens pas t'plaindre hein.

Je fronce les sourcils, secoue doucement la tête. Mais non, c'est pas du vol... J'ai dû mal me faire comprendre, il a peut-être cru que je lui donnais. Si je commence à accepter l'idée qu'on s'est joué de moi, je vais avoir du mal à continuer de vivre comme je le fais... C'est-à-dire en laissant plus ou moins tout le monde entrer chez moi et emprunter mes affaires.

J'esquisse un sourire. Ouais, moi aussi, en même temps par cette chaleur difficile de faire autrement... On peut aller s'baigner tout à l'heure si tu veux. Toujours avoir son maillot de bain sur soi... Ou bien se baigner à poil, ça fonctionne aussi. Je roule des yeux. Ta cuisinière attitrée ? T'as d'quoi faire la cuisine chez toi au moins ? Puis j'y gagnerais quoi, sérieux ?



May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Motherfucker
avatar
HORS LIGNE

Messages : 57
Points : 168
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t278-low-i-m-a-slave-and-i-am
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Dim 16 Sep - 19:42

Tu fais ton choqué, ton blessé, en posant une main sur l’endroit où il y a ton cœur. S’il existe vraiment. Toi-même, il t’est arrivé de te demander. T’irais pas vraiment jusqu’à dire que tu n’en as pas, t’en as un. Dysfonctionnel ? Ouais, dysfonctionnel. Ça te semble être la bonne explication.

- « Tu me blesses mon chat. Tu sais que je vis pour être un véritable casse-couilles pourtant. »

Tu lèves les yeux au ciel en l’écoutant dire que l’autre a probablement mal compris. Y a des chances qu’il ait très bien compris mais qu’il ait choisi de ne pas rendre ce qui lui avait été prêté. Si Lin n’a pas envie de voir la vérité en face et que ça n’amène rien de grave, tu ne vas pas lui exploser son petit monde. Il n’y a vraiment que quand les gens proche de toi déraille que tu fracasses leur petit monde, sinon tu t’abstiens.

- « Ouais, bah en attendant, j’sais comment payer le repas et ça me va très bien du coup. »

Tu te plains vraiment pas, tu vas pouvoir payer ta bouffe avec un parasol. Ça vaudra bien une petite deuxième part ça nan ? Ouais, y a sûrement moyen de négocier.

- « Bonne idée, j’te montrerai les dernières modifs du bunker tant qu’à faire. J’ai un peu sécurisé le truc. »

Pas que ça se casserait la a figure sur ta gueule mais on est jamais trop prudent. Le bâtiment effondré au-dessus aurait pu amocher le dessous. T’avais juste eu de la chance que non.

- « Hum... Bien vu. J’ai bouffé la dernière boîte de haricots tomates. Mais t’y gagnerais mon éternelle reconnaissance ? »

Fameux et pas fameux en même temps. T’es pas connu pour ta reconnaissance et ça, Lin le sait très bien. Tu t’es jamais caché d’être un parfait trou du cul.


Fuck this, fuck that, and fuck you too!
Gods and monsters, what do you need?


I am a bastard and a scoundrel.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Mar 18 Sep - 8:37

Malheureusement je sais bien, ouais ! C'pour ça, faut pas t'étonner après. Je lui tire la langue, une lueur amusée dans le regard. Même lorsque je lance des piques, ce n'est jamais malveillant, certainement pas avec un ami.

Je bat des cils, me penche vers lui en minaudant. Tu crois que tu pourras m'en trouver un joli, de parasol ? Avec... Plein de couleurs. Non parce que tant qu'à faire, puisqu'il est prêt à m'en choisir un tout nouveau, autant passer une commande plus précise, non ? Je ne suis pas sûre qu'il ait eu l'intention de l'acheter cela dit, sans doute plutôt de le troquer... Voire peut-être même de le voler à quelqu'un, j'en sais rien !

Je plisse le nez, intéressée. Sécurisé comment ? C'est quelque chose qui me fascine, parce que les conteneurs dans lesquels je vis sont loin d'être sécurisés... Mais d'un autre côté, ce sont des conteneurs, et ici on n'est pas touchés par les intempéries ou autre alors je ne crois pas risquer grand chose. Je secoue la tête dans un sourire. Allez, va pour ta reconnaissance éternelle. Mais j'deviens pas ta cuisinière. J'te ferais juste.. Un repas, un seul, histoire que tu vois à quel point j'suis douée. Deal ?



May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Motherfucker
avatar
HORS LIGNE

Messages : 57
Points : 168
Voir le profil de l'utilisateur http://off-the-grid.forumactif.com/t278-low-i-m-a-slave-and-i-am
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Mar 18 Sep - 12:04

Ah ! T’aurais presque cru que t’étais plus un fléau. Sérieusement, tu vivais pour faire chier le monde et tu t’en cachais même pas en plus. Manquerait plus qu’on pense que t’étais une âme bienveillante. Il t’arrivait de l’être, c’est vrai. Rares étaient les élus par contre t en plus, c’était pas vraiment constant de ta part. Même ceux que tu pouvais qualifié d’amis n’avaient pas toujours droit à tes quelques bons côtés. T’étais un connard. Point.

- « J’m’étonne pas moi. Qui s’étonne ? »

Tu lèves les yeux au ciel. Cette femme... Ah, si son père avait su, il t’aurait probablement dégommé sur place. Est-ce que t’étais un vieux pervers ? Vieux, non. Pervers ? Tout à fait et tu t’en étais jamais caché. Y avait pas esprit plus mal tourné.

- « D’accord. Va pour les couleurs. »

Maintenant c’était clair que t’allais le payer de ta poche ce parasol. Elle voulait des couleurs ? Elle en aurait !

- « Sécurisé genre on rentre pas sans une vraie clef et genre ça ne risque pas de s’écrouler sur ma gueule. De toute façon, si j’en choppe un chez moi, j’le butte. »

Et c’était très sérieux. T’avais une sorte de... besoin d’avoir ton territoire. T’étais pas du genre à rester en place mais quand tu le faisais, il était hors de question qu’on vienne empiéter sur tes plates bandes. Quand tu vivais à Detroit, y avait eu quelques incidents du genre et tu remerciais les américains pour leur droit à la défense de la propriété privée et le droit de se défendre. La loi du talion, t’aimais bien ça. On se demandait pourquoi.

Quant au repas qu’elle voulait bien te préparer, tu n’avais qu’une chose à dire...

- « J’aime quand tu me parles comme ça. Ça me rend tout chose. »

Connard.


Fuck this, fuck that, and fuck you too!
Gods and monsters, what do you need?


I am a bastard and a scoundrel.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - White rabbit
avatar
HORS LIGNE

Messages : 117
Points : 676
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   Mar 25 Sep - 8:45

Ah ouais... Il s'rait temps que je fasse un truc comme ça chez moi... Une vraie serrure avec une vraie clé... Je n'en ai jamais vraiment ressenti le besoin, j'ai toujours fait un peu trop confiance aux campeurs mais il commence à y avoir de plus en plus d'étrangers et je devrais peut-être me méfier. Tu l'butes ? Eh, ça s'trouve le pauvre voudra juste un endroit où dormir, imagine ça fait des jouuuurs qu'il marche dans le désert ! Comment ça je trouve des excuses à tout le monde, tout le temps ? Mais pas du tout. T'en profites que les flics ramènent pas leurs fesses jusqu'ici... J'ai toujours été contre la violence, mais depuis le temps je sais qu'il y a des gens qu'on ne peut pas raisonner et je crois que Lowell en fait partie.

J'éclate de rire à sa répartie, secoue la tête en lui filant un coup de coude qu'il doit à peine sentir parce que je suis gaulée comme un spaghetti. Ouais ben refrène tes ardeurs, mh. Faut garder un peu d'énergie pour notre baignade t'aleur.



May you never outgrow bubbles
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

MessageSujet: Re: Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si c'est pas un animal qui l'a tué, c'est p't'être un végétal - Lowell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UDO Animal House (1987)
» [ ANIMAL ] - Ebauches de sons
» L'animal
» Des questions??
» [Nouvel Album] FLESHDOLL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Slab City :: Campement-
Sauter vers: