Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I'm coming back to start (Nina)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptySam 18 Aoû - 16:00

J'ai un sourire, mi-heureux mi-gêné face à son étonnement, auquel je m'attendais. Le plus amusant c'est que tout le monde réagit comme ça, dans mon entourage mais dans celui de Slavenko aussi. Lui non plus, personne n'imaginerait qu'il se marierait un jour. On était seuls tous les deux, sans attaches sentimentales en tout cas, je n'avais présenté personne comme mon copain depuis des années, à peine comme un amant régulier quand il s'agissait de Matt par exemple... Alors présenter quelqu'un comme mon mari ! Et pourtant, ça fera bientôt deux ans... J'ai soudain une mine triste de penser qu'on fêtera notre deuxième anniversaire de mariage dans ce trou à rat.

Oui, bien-sûr qu'on a le temps, t'en fais pas. Malheureusement, comme elle dit, on a tout le temps du monde puisqu'on est coincées ici. Ce qui est rassurant, c'est de savoir qu'on est nombreux dans ce cas ici.

Sa proposition me surprend et m'émeut à la fois et je hoche la tête dans un sourire. C'est gentil, vraiment... Mais j'essaierais de faire autrement tant que je peux. Je ne veux pas refuser catégoriquement pour ne pas la blesser, mais je sais déjà que je n'irais pas la voir si j'ai un ennui. Parce que les amis qui ont voulu nous venir en aide, à New-York, sont tous morts. Je ne ferais pas deux fois cette erreur et je refuse de mettre Six en danger. J'essayais déjà de la protéger quand on était en Louisiane, j'essaierais encore. Mais tu sais ça vaut pour toi aussi. Si jamais t'as des emmerdes... Ou même si un jour soir t'en as assez d'être seule, hésite pas à débarquer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyMer 22 Aoû - 11:10

Même si l’une comme l’autre aimeraient se tirer d’ici, Six se sent un peu plus à la maison avec cette rencontre. La solitude avait commencé à lui peser et de plus en plus, elle avait commencé à se sentir réellement seule au point que ça avait commencé à la travailler même si elle était loin de le reconnaître et de faire quoi que ce soit pour y remédier. Elle avait bien fait un geste ou deux en parlant et en allant chasser... chasser ! avec Raphaelle et en acceptant de rester un poil plus longtemps que d’habitude au Boyuyu après la livraison de Niilo mais il y avait du boulot. Savoir Nina dans le coin, même s’il pouvait rester le spectre d’un abandon -un sacré problème pour Six depuis des années-, elle était là. Ça changeait un peu la donne même si elle ne comptait pas coller aux basques de son ancienne amie pour autant. Chacun sa vie et c’était déjà comme ça à l’époque.

- « Je comprends. »

Et elle comprenait vraiment que Nina ne saute pas sur cette proposition. Six avait bien saisit que le danger était réel et donc, elle comprenait que ce ne serait qu’une solution de dernier recours -et encore-.

- « N’empêche que si tu te pointes pas en dernier recours, cette fois-ci, je ne te laisserai pas disparaître sans aucune trace. Vu ? »

Nina, c’était la famille alors elle ne lâcherait pas l’affaire une seconde fois. Autant elle n’avait pas encore commencé à retourner ciel et terre pour retrouver son frangin et lui foutre la tête au bout d’une pique parce qu’elle voulait d’abord retrouver un semblant de vie, autant c’était différent pour cette famille là. Celle qu’elle s’était choisie il y a des années.

- « C’est noté. Si ton plus un est ok. J’connais pas le gars mais j’imagine que vu vos... soucis, il apprécierait pas de me voir débarquer alors qu’il me connait pas. »

Et qu’il avait probablement jamais entendu pas d’elle. Six ne se faisait pas trop d’illusion. Nina avait sans doute tenté de refaire sa vie sans penser au passé. Un passé qu’elle représentait sans l’ombre d’un doute. Elle n’était pas naïve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyMer 22 Aoû - 14:55

J'ai un sourire attendri, un peu triste aussi. C'est promis, si on doit se barrer à nouveau je trouverais un moyen de te contacter. Et de préférence sans la mettre en danger pour autant, ce serait encore mieux. Encore qu'à mon avis ce sera plus facile de lui faire passer un message discrètement ici qu'en Louisiane, le fonctionnement de la ville n'est pas le même du tout et il y a une certaine solidarité entre les campeurs, parce qu'ils sont nombreux à avoir dû fuir quelque chose ou quelqu'un. Il serait peut-être plus prudent de la laisser me croire morte, cela dit... Plus prudent pour elle en tout cas. Je sais bien que je dois avoir l'air paranoïaque au possible, mais les hommes qui sont à nos trousses sont loin d'être des enfants de choeur et ils ont de sacrés moyens...

T'en fais pas, je lui dirais que je t'ai vue. J'ai déjà parlé de Six à Slavenko, quand on a visité ensemble la Louisiane, qu'on est allés dans mon ancien quartier, que je lui ai parlé de ma colocation... Je suis restée assez évasive parce qu'y penser me faisait trop de peine, mais je suis sûre qu'il s'en souvient. Cela dit j'ai peur qu'il panique à l'idée de revoir d'autres personnes de la Nouvelle-Orléans, et ce serait compréhensible.

Je finis par hausser les épaules pour clore le sujet de nos vies misérables et je promets : En tout cas si j'entends que quelqu'un propose du boulot, compte sur moi pour te prévenir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyMer 22 Aoû - 20:20

Cette promesse suffit à Six pour le moment. Elle espère que ça n’en arrivera jamais là parce qu’elle n’a aucune envie que Nina soit de nouveau en danger et un peu égoïstement, elle n’a pas envie de perdre à nouveau son amie. À ce stade, elle voulait juste... renouer. Retrouver un semblant de stabilité même si elle n’en avait jamais vraiment cherché alors qu’elle la désirait. Quoi qu’il en soit, la stabilité n’était pas pour elle, c’était clair comme de l’eau de roche. Elle n’y avait pas droit, en tout cas, elle en était persuadée. Elle ne s’en plaignait pas vu qu’elle avait oublié ce que c’était.

- « Ok. On fait comme ça alors. »

C’était mieux que le plus un sache qu’elle était dan le coin. Elle avait pas besoin d’un époux parano sur le dos. Pas avant de savoir dans quelles emmerdes elle était en tout cas. Faudrait peut-être qu’elle se décide à demander à Raphaelle à faire des recherches mais c’était sûr que ça n’était pas dans ses moyens. Fallait vraiment qu’elle se mette à faire du pognon pour dire de faire du pognon. Il était plus que temps.

- « Parfait. J’ai besoin d’argent et pas que pour me tirer. »

Sa décision était prise maintenant, vraiment prise. Il fallait vraiment qu’elle cherche les infos sur les conneries de son frère et ce qu’elle avait sur le dos à cause de ça. Sans ça, même si elle se décidait à rester dans ce trou, elle serait jamais tranquille.

- « Alors, parle-moi de plus un. »

Six n’avait jamais été potin mais là... c’était Nina, Nina qui était mariée et heureuse malgré ses emmerdes avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyVen 24 Aoû - 10:01

Je grimace. J'me doute, oui, on a tous besoin d'argent. Tous ceux qui vivent sur le campement, en tout cas. L'avantage de bosser ici c'est que pendant mon service j'ai un repas gratos, ça fait toujours ça en moins à s'occuper... J'ai de quoi m'acheter des boîtes de conserve, mais c'est quand même meilleur de manger de vrais plats. Parce que dans le van, on n'a ni frigo, ni four, etc... Alors pour préparer à manger disons que j'ai connu mieux. Je sais que tu préférerais du fric mais renseigne-toi sur le campement quand même, y a pas mal de gens qui troquent des trucs contre des services, ils auront pas de quoi te payer mais ça s'trouve ils auront des choses qui t'intéressent. Genre un ventilateur, un réchaud, ce genre de conneries qui permettent de rendre le quotidien un peu plus supportable.

Je plisse le nez, esquisse un sourire. Attends. Je m'éclipse juste un instant pour apporter une commande à une table, et resservir les clients en café avant de retourner derrière le comptoir. Plus un, mh... Alors... Comme d'hab, je vérifie que personne ne nous écoute avant de parler. Il s'appelle Slavenko, il est serbe... Il a quarante balais. Je précise dans un sourire amusé, on a quatorze ans d'écart, ça choque beaucoup de monde, moi ça me fait marrer parce que pour être honnête je m'en fiche royalement. Il habitait l'appart' en face du mien, on s'est rencontrés comme ça. Je ne vais pas dire à Six que je l'ai rencontré parce que j'étais accro à l'héro et que je devais du fric au boss de Slavenko, n'est-ce pas ? Et toi alors, personne dans ta vie ? J'aurais mille choses à dire sur le slave, mais je suis assez pudique sur le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptySam 25 Aoû - 21:06

Effectivement, Six devait reconnaître que le repas gratuit prévu dans la plupart des endroits où elle avait bossé comme serveuse ou plongeuse lui manquait. C’était pas tout à fait pour rien qu’elle sautait en moyenne un repas par jour et qu’elle se permettait à peine de prendre un café et des toasts cette fois. Ça irait mieux après le prochain boulot mais pour le moment, ses réserves de cash tiraient la tronche.

- « Je... sociabiliserai dans ce sens ouais. »

Les gens et elle, elle et les gens. Toujours délicat. La moitié du temps soit elle froissait son prochain, soit elle avait envie de le défoncer à coup de batte. Elle avait du mal en matière de relations sociales, c’était plus fort qu’elle. Séquelles de son enfance et de son adolescence sans doute.

Elle regarde Nina s’éclipser faire son taf et termine sa petite commande et son café. Faudra peut-être qu’elle recommande un truc mais elle avisera après. Une fois son amie revenue, elle écoute pour en savoir plus sur ce fameux plus un. Tout ce qu’elle en apprend la surprend un peu mais pas tellement au niveau de l’âge. C’est juste que ce mariage reste incongru.

- « J’en reviens toujours pas que tu sois mariée. Mais si t’es heureuse, c’est tout ce qui compte. Les gens qui disent le contraire sont des imbéciles. »

Malgré les emmerdes, si Nina était heureuse, c’était tout ce qui comptait. Plus un aurait pu être vendeur de balles de tennis ou fossoyeur, plus jeune ou encore plus vieux, c’était pareil. Au retour de question, Six grimace. Classique.

- « Nan. Tu sais à quel point mes goûts en matière d’homme -ou de femme- me mène loin. J’me contente de relations très éphémères. »

L’univers sait pourtant qu’elle aurait probablement bien besoin de quelqu’un qui l’aimerait et sur qui elle pourrait compter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyDim 26 Aoû - 11:23

J'ai un sourire mutin, un brin moqueur à sa réponse. Eh, j'suis pas plus sociable que toi mais j'y arrive, alors fais un effort, tu veux ? Disons que l'instinct de survie a tendance à me permettre de mettre de côté les traits de caractère les plus pénalisants dans la vie en communauté. Pour s'en sortir à Slab City, il faut forcément se lier à la population. Mais c'est un savant mélange qu'il faut savoir doser. Il faut que les gens me connaissent, qu'ils m'apprécient, parce qu'ainsi si quelqu'un se pointe en posant des questions à mon sujet, ils couvriront mes arrières. Tous ont des choses à cacher, la solidarité fonctionne en ce sens. En revanche, je dois parvenir à me faire apprécier sans rien révéler sur moi, pour que si les gens qui me cherchent sont un peu trop persuasifs, on n'ait rien à balancer sur moi pour autant !

Je reste évasive quant à Slavenko mais je ne sais pas parler de lui autrement qu'avec des éléments factuels, pas avec ceux qui ne le connaissent pas ou ne nous ont pas vus ensemble, en tout cas. Sinon je deviens guimauve, romantique, je pourrais parler de sentiments, du fait que j'ai l'impression de mourir quand il n'est pas là... Et non seulement on se foutrait de moi, mais en plus tout le monde s'en branle. J'suis heureuse, ouais. Enfin, avec lui en tout cas. C'est fou après tout ce qu'on a vécu, tout ce qu'on a perdu aussi, mais tant que nous sommes ensemble je suis bien, c'est tout ce dont j'ai besoin.

Je hausse les épaules. T'sais, même les relations éphémères... On peut avoir des choses à en dire, mh ? Enfin dans le coin j'crois que beaucoup fonctionnent comme ça... éphémères ou libertins. Moi j'en serais absolument incapable !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyDim 26 Aoû - 15:29

Elle sourit largement en entendant Nina la réprimander sur son... défaitisme. C’est vrai que l’un comme l’autre ne sont pas vraiment du genre à socialiser vraiment. Bon, Six pouvait s’élever à un tout autre niveau en la matière mais oui, elle ferait un effort.

- « Ouais, ouais. Promis. Je ferais un effort. »

La vérité, c’est qu’elle en avait déjà fait en restant au Boyuyu avec Niilo après sa livraison et c’était déjà une grande avancée pour elle. Il faudrait du temps. Beaucoup de temps pour qu’elle se décide réellement à tenter de s’intégrer un peu dans le paysage et encore plus avant qu’elle ne se sente... plus ou moins bien. Y avait du boulot à faire avant qu’elle puisse à nouveau prétendre que les choses allaient pas mal.

- « C’est une bonne chose. »

Et ça l’était vraiment à ses yeux. Surtout avec leurs histoires et leurs casseroles. Peut-être qu’un jour elle aurait ça aussi ou un truc du genre.

- « Ouais, sans doute, j’sais pas vraiment. Je t’avoue que ça a pas été ma priorité. J’ai rien tenté depuis que j’suis arrivée. »

Autant quand elle avait été sur les routes, elle s’était pas privée parce qu’elle savait qu’elle serait sûrement plus là le lendemain ou en tout cas rapidement. Ici, c’était différent et elle n’avait pas l’assurance qu’elle avait à la Nouvelle-Orléans, ni les connaissances de la ville. Bref, le terrain n’était pas assez connu à ses yeux.

- « Puis y a rien à faire, j’ai pas confiance. J’connais pas encore assez le coin même si je sais m’y retrouver. »

Aucune stabilité et elle en avait un minimum besoin pour se permettre de relâcher un moment son attention, y compris pour s’envoyer en l’air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyLun 27 Aoû - 9:55

Je hoche la tête en signe de compréhension parce que c'est vrai, j'imagine parfaitement ce qu'elle ressent et à dire vrai pour moi non plus trouver quelqu'un n'a jamais été une priorité. Maintenant je suis avec Slavenko, mais quand je l'ai rencontré je ne cherchais personne, et en Louisiane non plus d'ailleurs. D'un point de vue sentimental, ou même seulement physique, j'ai toujours été plutôt du genre à me laisser porter. Ouais, ça j'comprends, la confiance c'est le plus difficile à trouver. Je suis moi-même surprise d'avoir trouvé dans ce coin paumé du désert des gens auxquels je fais confiance. Six en fait partie, bien que nous ne nous soyons pas vues depuis des années, mais il y a des choses qui ne changent pas, même avec le temps. Pour le reste, il s'agit toujours de personnes que je connaissais avant, je ne me suis pas fait d'amis parmi les anciens habitants, pas encore en tout cas et je ne suis pas sûre de vouloir m'en faire.

L'heure avance et le dinner commence à se remplir, ce qui fait que je dois m'éclipser pour aller prendre les commandes de bouffe parce qu'il est sept heures passées. Je sais que Six a déjà grignoté quelque chose mais ce n'est pas vraiment ce que j'appelle un repas alors je propose en revenant vers elle : Tu veux quelque chose à bouffer ? J'ai cru comprendre qu'elle aussi était furieusement en galère de thunes alors je précise dans un sourire : C'est moi qui offre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyLun 27 Aoû - 14:59

Difficile... Oui, très difficile et c’est bien pour ça que Six lâche sans tact ni aucun remord quelques mots qui en disent très long.

- « T’es la seule en qui j’ai confiance ici et n’importe où ailleurs. Toi au moins, t’avais une raison béton de te tirer. »

Y a comme une pointe de colère, de peine aussi quand on la connait bien, ses mots sont du venin. C’est dire à quel point sa façon de voir le monde ne s’est pas améliorée. C’était bien pire qu’avant et pourtant, c’était déjà pas fameux.

A la question sur la bouffe, elle est prête à décliner, y compris quand il est question que ce soit offert. Pas une question de charité mais bien du fait que Nina est aussi limite qu’elle en thune. Probablement en tout cas.

- « C’est gentil Nina mais j’ai pas envie que tu tapes dans ton argent. J’peux survivre avec un repas par jour dans le pire des cas. Et au pire, si faut que je consomme, je repasserai te voir plus tard ou à une pause. »

C’est vrai qu’elle n’aurait pas craché sur un repas correct, qui contenait un semblant de viande et pas uniquement des pâtes avec quelques condiments et épices mais si c’était pour taper dans la thune de son amie qu’elle venait de retrouver, c’était limite et elle n’avait pas la dalle à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyMer 29 Aoû - 10:29

J'ai une grimace désolée quand elle rappelle mon départ de la Nouvelle-Orléans. J'ai beau avoir eu, en effet, une bonne raison de partir, il n'en reste pas moins que je culpabilise encore de l'avoir laissée comme ça. Mais la culpabilité est une de mes grandes spécialités, alors... Je te rassure, la liste des gens auxquels je fais confiance est drôlement courte aussi. Et pourtant j'ai de la chance, parce qu'il semblerait que la plupart d'entre eux se trouvent ici avec moi. Slavenko, bien-sûr, mais aussi Sly et Deirdre. La seule autre personne en qui j'ai confiance qui n'est pas en plein milieu du désert, c'est Yulian. Il y aurait aussi le Raccoon mais je ne dirais pas que j'ai une confiance sans failles en lui, je l'apprécie, mais nous ne sommes pas suffisamment proches encore...

J'écarquille les yeux. Dans mon argent ? Je secoue la tête. Mais non, dis pas de conneries. J'bosse ici, j'ai l'droit à un repas par jour et mon mari a déjà rapporté la bouffe pour ce soir alors j'me contente de te filer mon repas, tu vois ? C'est un mensonge, je ne sais pas du tout si Slavenko a ramené quelque chose, et je n'ai pas vraiment droit à un repas par jour, disons plutôt que le cuistot me file les restes... Mais je sais que Six est bien trop fière pour accepter que je lui paye à bouffer, alors ouais, je ruse pour lui permettre de manger quand même. Allez dis-moi c'qui t'fait envie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyDim 2 Sep - 13:45

Nina avait certainement plus de raison qu’elle de ne pas faire confiance si ce dont elles avaient parlé jusqu’à maintenant était un indicateur. Six ne savait pas tout et ne voulait certainement pas pousser à la confidence plus avant mais elle soupçonnait que les problèmes de son amie étaient largement plus graves que les siens. De fait, elle estimait qu’elle n’avait vraiment pas de quoi se plaindre au final.

- « J’imagine que ça viendra avec le temps. »

Elle n’était pas là depuis si longtemps finalement, même si pour certaines personnes, c’était déjà trop. D’une certaine façon, ça l’était et d’une autre, c’était incroyablement peu.

La proposition de bouffe est alléchante, vraiment mais les scrupules sont là malgré l’explication. Nina la connait bien, trop bien malgré les années passées et elle sait comment faire pour la convaincre. Pour autant, elle finit par céder. Un repas normal, juste une fois, c’est intéressant. Les conserves, ça va bien pendant un temps et du coup, un repas correct, c’est plus que tentant.

- « Bon ok mais c’est que partie remise. J’nous ferais un repas du pauvre pour plus un et toi. »

Autrement dit, avec les moyens du bord et la bouffe dispo et pas trop cher mais c’était la seule façon qu’elle avait de remercier Nina pour ça vu qu’elle flairait l’entourloupe sans être sûre qu’il y en avait vraiment une. C’était bon mais...

- « Des œufs avec du bacon. Ça m’fait envie depuis... je sais même plus. »

C’était pas incroyable comme repas mais les œufs, elle osait certainement pas en acheter parce qu’elle avait pas confiance en son frigo et le bacon tout seul, c’était nettement moins intéressant.

- « A condition que tu piques dans l’assiette. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyMer 5 Sep - 10:40

Je dois me faire violence pour ne pas laisser éclater ce sentiment de triomphe quand elle accepte de manger. Je sais reconnaître les gens qui ne mangent pas assez, principalement parce que je fais partie de ces gens-là. La différence c'est que si ici c'est par manque de thunes que je mange peu, j'avais déjà des troubles alimentaires bien avant de manquer d'argent. Si Slavenko ne passait pas son temps à s'assurer que je mange, je crois que je serais morte de faim depuis un moment. T'peux toujours l'appeler par son nom, tu sais ? Je fais remarquer dans un sourire amusé, même si ça façon de l'appeler "plus un" me fait rire. Et ce s'ra avec plaisir. T'en fais pas pour nous, on n'est pas compliqués. S'tu veux tout savoir, j'crois que le "plat" préféré de mon mari ce sont les chips, alors tu vois... Surtout parce qu'il n'en a pas mangé depuis une éternité, je crois qu'il construirait un autel à mon nom si je lui ramenais un paquet. Tiens, c'est une idée...

Son choix de bouffe est d'une simplicité affolante, au moins ça ne me coûtera pas cher mais je n'insiste pas pour qu'elle prenne autre chose, je voudrais pas la forcer et blesser son ego. J'piquerais un peu, mais j'ai pas très faim, t'en fais pas. Puis j'me préserve pour quand j'rentrerais du taf. Genre Slavenko va me ramener un festin, hein... Je file en cuisine lui commander des oeufs et du bacon, et je prépare des toasts pour manger avec. Quand le cuistot me file l'assiette, il a rajouté un peu de salade pour faire joli, et je pousse le tout devant Six. T'sais ce qui me manque, en fait ? Un brunch. J'ai envie de... De ces énormes petit-déj' qu'on trouve dans les hôtels un peu chers. Un petit-déjeuner Las Vegas comme je dis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 EmptyDim 16 Sep - 19:12

Six aime bien appeler le mari de Nina, plus un. Elle avait toujours eu du mal avec les noms des gens qu’elle n’avait jamais rencontré mais il risquait de faire partie du paysage alors... Oui, autant l’appeler par son prénom.

- « Je vais essayer de pas l’oublier. Slavenko, c’est ça ? »

Elle a vaguement l’impression que ça ne se dit pas du tout comme ça mais bon, quelle que soit l’origine de ce prénom, c’était clairement pas un truc qu’elle parlait donc on lui pardonnerait la prononciation. Et dans le pire des cas, plus un pourrait passer son temps à la corriger. C’était pas comme si elle se planterait sans doute volontairement pour l’enquiquiner s’il la suivait à ce jeu-là. De toute façon, elle pouvait spéculer des années sur le sujet. Elle n’avait jamais rencontré monsieur donc, ce serait à voir le moment venu.

- « Si y a que ça pour lui faire plaisir, on lui rajoutera des chips. J’vois pas le souci. »

La nourriture et Six, c’était très relatif. Tant que les goûts ne juraient pas entre eux, elle était effectivement capable de manger des chips dans son repas. Elle s’en moquait totalement, elle gardait la forme quoi qu’il arrive avec son boulot et encore plus ici.

- « T’as jamais vraiment mangé grand-chose, faut reconnaître. »

Ce n’était pas vraiment nouveau comme trait chez Nina. Six avait juste oublié à quel point.

L’assiette devant le nez, elle attaque sans préambule. Les conserves, c’est sympa mais un morceau de bacon avec des œufs, ça avait ce elle ne savait quoi d’apetissant. Elle avait un mal de chien à conserver les aliments malgré le petit frigo de la caravane alors tout avait tendance à tourner plus vite qu’elle n’avait le temps de le manger. Elle ne conservait pas beaucoup d’aliment de fait et ça limitait la variété des repas. Faudrait qu’elle voit -aussi- pour ça.

- « À qui le dis-tu. Perso, j’me damnerai pour pouvoir remanger un gombo. »

Celui de sa grand-mère était fantastique et si elle en connaissait la recette, il y avait une chance ridiculement infime de trouver de quoi en faire un dans le coin, et encore moins pour pas trop cher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm coming back to start (Nina)   I'm coming back to start (Nina) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm coming back to start (Nina)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nina Hagen (Allemagne)
» Play Back : JJ Milteau - Boogie Mix
» Joan Baez : Back to the trees !
» Welcome back my friends to the show that never ends
» Shakra : Back on track

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Hors-jeu :: Archives :: RP-
Sauter vers: