Aller en haut

Aller en bas

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera

Aller en bas 
STAFF - Moelleux comme un pitch
avatar
HORS LIGNE

Messages : 108
Points : 497
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Dim 26 Aoû - 15:01


L'odeur du sel marin se mêle à celle du sable brûlant et je jette un regard derrière moi. Le soleil n'est pas encore haut dans le ciel, et c'est le moment où jamais pour tenter l'ascension de cette petite montagne. Je suis sûr que la paroi regorge de petites cryptes, ou grottes que personne ne doit jamais venir fréquenter.
Je laisse tomber mon sac à dos sur le sol, et m'équipe rapidement. Un short de sport tombe sur mes hanches, et je jette mon t-shirt dans un coin pour enfiler un baudrier et assurer mes cordes. C'est beaucoup plus facile à deux, mais j'ai laissé Legence pioncer tranquille avec le chat, et je n'ai pas d'amis dont je suis assez proche ici. De toute façon, je doute que Pussy soit du genre escalade du dimanche matin.

Je jette la corde autour d'un relief sur la paroi. Il me semble distinguer une petite ouverture dans la pierre à ce niveau. On verra. Un peu de talc sur les mains, je noue rapidement mes cheveux en un chignon brouillon et commence à grimper.
Qu'est-ce que ça fait du bien de retrouver une paroi naturelle putain.

Je grimpe depuis une bonne dizaine de minute quand un bruit attire mon attention, plus haut. - Moooon laaaaapiiiiin? Je fronce les sourcils. Y'a qu'une personne sur terre qui pense au mot lapin en me voyant. Et ... Bordel de merde. Une petite boule de soleil, enrubannée dans un pagne informe, me fait signe de tout là haut. - Sly?! Bordel! Sly?! Je cherche même pas à comprendre comment il s'est retrouvé aussi haut, je suis juste, heureux.
Et mon sourire le crie à ma place.


+hier, maman est morte+
Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère. Tu m’as rendu moins bavard, ma mère, ma mère. T’as fait de mes élans des impasses, ma mère, ma mère. Devant l’amour je suis ignare, ma mère, ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - Folle du Désert
avatar
HORS LIGNE

Messages : 53
Points : 398
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Dim 26 Aoû - 18:13


« EH OH LAPINOU ! »

Ah là je crois qu’il a compris. J’arrête d’agiter les bras parce que je l’ai vu lever la tête, mais je ne saurais dire s’il m’a reconnu. Ca fait une petite année bientôt je crois. Un peu plus ? Je sais pas. Le temps passe différemment ici, et j’ai rapidement mis de côté mes histoires du Bronx à part sans doute un petit trafic d’oeuvre d’art tranquille dont j’ai quelques nouvelles de temps en temps, mais rien de bien méchant.
On dirait que je suis en vacances. C’est fou que Rauera soit en vacances en même temps que moi hein ? Oui, je suis comme ça, j’aime croire aux hasards et aux coincidences, et m’en satisfaire. Je suis heureux avec pas grand-chose, c’est sans doute pour ça que je suis encore vivant.

« Dis tu sais que de l’autre côté, il y a un petit chemin ? » je fais remarquer, grand connaisseur de la montagne que je suis, vu le temps depuis lequel je suis là. « Je dis ça je dis rien hein ! »

Je retire la serviette qui me ceignait les hanches, et je me détourne, lui montrant élégamment mon cul plus tout jeune, avant de redescendre un peu plus bas gagner l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - Moelleux comme un pitch
avatar
HORS LIGNE

Messages : 108
Points : 497
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Dim 26 Aoû - 19:54

Il ne fait pas encore assez chaud pour que je puisse croire à une insolation ou un mirage, mais je peine à en croire mes yeux. Si j'avais su que Sly serait en haut de cette montagne, pendant tout ce temps, ça ferait bien longtemps que je serais venu vivre ici putain. En attendant, le cinquantenaire se tourne, laisse tomber sa serviette et... Mais où est-ce qu'il va ce petit enculé? - Sly! Ramène ton cul nu ici enfoiré! Sécurise ma corde, j'arrive! Il est marrant avec son petit chemin. C'est vachement moins drôle quand même.
Et puis, faut quand même que j'entretienne mon corps, accesoirement.

Je ne le vois pas revenir et je soupire, en continuant à grimper. Tant pis, c'est un peu plus dangereux, mais ça n'en est que meilleur, pas vrai? Je continue mon ascension et arrive finalement en haut. A l'ombre, Sly est en train de tisé, complètement à poil, comme si c'était tout à fait normal. Et un an en arrière, ça l'aurait encore été, en fait.
Je me défais de mon baudrier, et je pose les mains sur mes hanches en plantant mes yeux dans les siens: - C'est comme ça qu'tu dis bonjour à ton gros lapinou? Mais t'étais où putain? Je demande, en m'asseyant à côté de lui, une main venant lui mettre une tape à l'arrière du crane: - Tu m'as manqué. C'est dit avec tout l'amour du monde. Si, si.


+hier, maman est morte+
Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère. Tu m’as rendu moins bavard, ma mère, ma mère. T’as fait de mes élans des impasses, ma mère, ma mère. Devant l’amour je suis ignare, ma mère, ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - Folle du Désert
avatar
HORS LIGNE

Messages : 53
Points : 398
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Sam 8 Sep - 19:58


« J’étais où ? Mais je suis là. »

Je suis là depuis que je suis parti, c’est aussi simple que ça. Je suis parti il y a bientôt un an pour rejoindre la mère patrie, sauf que je ne l’ai jamais atteinte. Les législations sont chiantes et j’avais pas le temps de niaiser ; pour les régler je me suis posé ici, et résultat je ne suis plus jamais parti. Je ne connaîtrai sans doute jamais ma véritable histoire, et ce n’est peut-être pas plus mal. Je n’ai jamais connu mes parents, ils ne peuvent donc pas me manquer. Quant à ma famille de New-York, ç’a de toute façon toujours été putain de compliqué. Ici au moins tout est simple, et ça, ça me va foutre bien si tu veux savoir.

« Ah ? On me le dit souvent. » je réponds avec désinvolture, me recouchant sur le sol et m’y étendant comme un lézard pour continuer ma petite bronzette. Je saisis un sombrero à grelots posé là et m’en cache la figure pour ne pas me brûler les paupières. L’odeur de la paille me monte aux narines ; l’odeur de la maison. « Alors qu’est-ce que tu viens glander à Slab ? »
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - Moelleux comme un pitch
avatar
HORS LIGNE

Messages : 108
Points : 497
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Jeu 13 Sep - 14:58

Je ne pensais pas tomber sur Sly ici. Mais je dois avouer que ça ne me surprend pas non plus outre mesure. La première fois qu'on s'est rencontrés, ce con grimpait le long d'une goutière, là où je n'attendais personne. Aujourd'hui, je suppose que c'était mon tour de grimper. J'espère juste qu'on va pas vivre la même chute que la première fois. Pas sûr qu'on trouve un matelas de fortune pour jouer les luges en haut d'une montagne en plein désert.

Je n'ajoute rien et me contente de m'asseoir à ses côtés sans chercher à savoir si la réciproque est vraie. Probablement pas. C'est lui qui est parti sans laisser de trace, pas moi. - Je viens me mettre au vert. Mon nouveau patron devrait pas tarder à me rejoindre. Tu vas rougir comme un homard à bronzer à cette heure-ci. Et c'est un Hawaïen qui le dit. Je ne fais cependant rien pour le faire bouger de quelque façon que ce soit.
Je sors de l'une des immenses poches de mon pantalon d'escalade, une bouteille d'eau que je porte à mes lèvres: - Et toi? C'est compliqué l'urbex en plein désert, non? Je demande, curieux , avec au creux d'une ventre, le souvenir trouble et ému de cette nuit partagé avec lui, et Daisy.
Envolée aussi, la jolie Daisy.


+hier, maman est morte+
Dis-moi ce que tu as fait, ma mère, ma mère. Tu m’as rendu moins bavard, ma mère, ma mère. T’as fait de mes élans des impasses, ma mère, ma mère. Devant l’amour je suis ignare, ma mère, ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF - Folle du Désert
avatar
HORS LIGNE

Messages : 53
Points : 398
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   Sam 15 Sep - 16:53


J’échappe un rire, levant un doigt sans le regarder pour lui faire la leçon et préciser.

« Mon cher ami : un Mexicain ne rougit pas, il scintille ! »

Je laisse retomber tranquillement mon bras à côté de mon corps, écoutant vaguement ce qu’il a à me dire sur les raisons de sa présence ici.

« Qui est ce fameux patron ? »

Un patron à Slab City, avec Rauera dans les parages, ça ne risque pas d’être la police. Surtout que si je me rappelle bien, il ne tapait déjà pas dans du très net, dans le Bronx. Essuyant une nouvelle claque du soleil qui fait palpiter chaque centimètre carré de mon corps soumis à son regard, je laisse échapper un soupir.

« Qu’est-ce que j’ai l’air de faire ? Je glande. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HORS LIGNE

MessageSujet: Re: CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera   

Revenir en haut Aller en bas
 
CE MATIN UN LAPIN A TUÉ UN CHASSEUR ♦ Slyera
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reveil matin direct sur votre ordinateur
» Musiques du soir, musiques du matin
» civet de lapin
» [presse suisse] matin bleue
» RTL 9h-9h30 ce matin !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Off The Grid :: Ailleurs :: Alentours :: Salton Sea-
Sauter vers: